vendredi 12 août, 2022 | 16:00

TOURNOI MARACANA DE LA SOLIDARITE A TOUGAN : Kolobakari FC vainqueur de la première édition

IMG-20200928-WA0014

Le Tournoi maracana de la solidarité du promoteur Sibiri Bitibali, Inspecteur des Impôts débuté le 29 août 2020 à Tougan, chef-lieu de la province du Sourou, a connu son apothéose le 26 septembre 2020 au stade Général Aboubacar Sangoulé Lamizana de Tougan. La finale qui a opposé Kolobakari FC à Zouri Bia FC a connu le sacre de la première par le score d’un but à zéro.

Dans l’après-midi du 26 septembre 2020, le stade Général Aboubacar Sangoulé Lamizana de Tougan, chef-lieu de la province du Sourou a refusé du monde et ce, depuis le cap de quatorze heures, temps universel. Amateurs tout comme professionnels du ballon rond, personne ne voulait se faire conter l’évènement du jour, c’est-à-dire, la finale de la première édition du tournoi maracana de la solidarité de Tougan qui a opposé l’équipe de Zouri Bia FC en rouge-blanc à celle de Kolobakari FC en rouge-vert, deux équipes bien connues du milieu footballistique touganlais.

Avant le coup d’envoi de la confrontation du jour, le stade Général Aboubacar Sangoulé Lamizana de Tougan a vibré au rythme des discours de la part du promoteur, du parrain et du patron du tournoi.

Invité au parloir en première position, le promoteur du tournoi maracana de la solidarité, Sibiri Bitibali, Inspecteur des Impôts  a indiqué que ce tournoi  vise à dynamiser  et à créer des cadres de pratique du sport dans la province du Sourou en général et dans les différents secteurs de la ville de Tougan en particulier. Lancé le 29 août dernier, le tournoi a connu la participation de seize (16) équipes en élimination directe. « L’initiative de cette compétition pour nous, se justifie dans le soucis de développer le sport dans la province du Sourou. En effet, le sport est perçu comme un simple loisir, soit  un moyen de valorisation et d’affirmation de soi, souvent comme source de gains et d’ascension sociale, et parfois comme une fonction de régulation sociale », a soutenu le promoteur du tournoi tout en invitant les finalistes à respecter l’esprit du tournoi, c’est-à-dire, contribuer au raffermissement de la cohésion sociale dans la commune.

Successivement au parloir, le représentant des parrains Salouka Yacouba, Directeur Général de Centre de Gestion des Cités et Paul Kaba Thiéba, Directeur Général de la Caisse des Dépôts et Consignations, le patron,  ont appelé la jeunesse qualifiée de fer de lance de la société à cultiver l’amour, le dialogue, la résilience,  le vivre ensemble et la paix pour un Burkina Faso prospère. Il était seize heures quand Issouf Traoré assisté par Moussa Yoro donnait le coup d’envoi des trente premières minutes de la confrontation entre Kolobakari FC et Zouri Bia FC pour le compte de la finale de la première édition du tournoi de la solidarité de Tougan. Assoiffée de but, c’est l’équipe de Zouri Bia FC qui s’est montrée plus compétitive dès l’entame mais sans la moindre réalisation. A la vingt et unième minute de jeu, Daouda Soulama sur une passe décisive faite par son coéquipier Sami « Le Haoussa » essaya de tromper la vigilance du jeune gardien de but de Zouri Bia FC, Rachid Porgo avec une belle frappe, mais ce fut sans succès.

Les deux équipes partent à la pause avec un score nul et vierge. La phase de mi-temps a permis à la vedette de la chanson traditionnelle Sali Drabo et à l’orchestre Lamogoya de tenir en haleine les spectateurs sortis nombreux pour soutenir leurs équipes respectives. De retour des vestiaires, l’équipe de Kolobakari FC a effectué son premier remplacement et Idrissou Nassirou a pris la place du capitaine Daouda Soulama. A peine effectuer son entrée, le dossard 10 des rouges et blancs sur un coup de pieds arrêté, trouve le fond des filets de Rachid Porgo impuissant face à la dangereuse frappe du nouvel entrant de Kolobakari FC à la trente et troisième minute de jeu. Le score est désormais d’un but à zéro en faveur de Kolobakari FC. Désespérément, les joueurs de Zouri Bia FC en dépit de nombreuses occasions, n’ont pas pu revenir dans le jeu jusqu’au coup de sifflet final.

L’équipe de Kolobakari FC s’adjuge ainsi le trophée de la première édition du tournoi maracana de la solidarité. Elle repart avec la somme de 92000 francs, un jeu de maillot, un ballon et des médailles en or. Quant à l’équipe perdante, elle repart avec la somme de 70000 francs, un jeu de maillot, un ballon et des médailles d’argent. Le promoteur de la compétition s’est dit satisfait de cette première organisation du tournoi maracana de la solidarité de Tougan et a donné rendez-vous pour la deuxième édition en août 2021 à Tougan, chef-lieu de la province du Sourou.

                                                                    Toutmotsis YARO (Correspondant)       

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.