vendredi 19 août, 2022 | 20:52

Nouna : L’association « Sida ka tunu » forme ses membres

35fa7d77-dfa3-4947-9f02-25b1166c7fde

Le 26 septembre 2020, les membres de l’association  « Sida ka tunu » de Nouna ont bénéficié d’une session de formation. L’initiative est rendue possible grâce à l’appui de l’agence « ar21 ».

Sida ka tunu est une association » créée depuis 2001. Elle a fait ses débuts en tant que groupement oeuvrant dans la promotion de l’élevage. C’est après quelques années d’activités, qu’elle s’est redirigée dans la lutte contre le VIH sida et autres maladies sexuellement transmissibles. Dans ce domaine, ses acteurs ont mené diverses actions dans la Kossi avec l’accompagnement du district sanitaire. Il s’agit de la tenue de plusieurs séances de sensibilisation des populations, des prises en charge psycho-sociales et de l’organisation de multiples cadres de formation. Parce que l’ignorance est un frein à la réussite de ses activités, l’association a mis en place un projet d’alphabétisation qui a concerné tout le territoire provincial et qui a permis de faire passer facilement les messages de sensibilisation.

Des participants

La formation que « Sida ka tunu » a organisée ce 26 septembre au profit de ses membres a pour objectif non seulement de relancer l’association mais aussi d’outiller les bénéficiaires sur la vie associative. « Cette formation s’articule sur cinq modules. Il s’agit de renforcer les capacités des participants sur la vie associative, l’élaboration, la gestion, le suivi-évaluation de projet, l’utilisation des réseaux sociaux et la promotion de la paix. A l’issue de la session, nous attendons des membres, un engagement ferme pour le combat que nous voulons mener afin d’aboutir au développement individuel et communautaire de la Kossi, voire de notre pays », a expliqué Aimée Angèle Fatou Gninassé, fondatrice et ancienne présidente de « Sida ka tunu ». Elle a remercié l’agence « ar21 » et tous ceux qui ont travaillé à la tenue de la session. « J’appelle toutes les bonnes volontés à accompagner notre association qui s’est assigné la mission de contribuer au bien-être des populations », a-t-elle ajouté.

Aimée Angèle Fatou Gninassé

Pour Abdoul Aziz Diabaté, Consultant en organisation et promoteur de « ar21 », ce sont les actions salutaires de « Sida ka tunu » qui ont valu l’accompagnement de sa structure. « ar21 est une agence basée à Dédougou. Elle intervient dans la communication, la reprographie, le marketing, la publicité, l’évènementiel, la décoration HD, la consultation et la formation en art et lettres. L’association Sida ka tunu a réalisé d’énormes actions en matière de développement dans la Kossi qui est aussi ma province. Il est donc important pour nous de l’appuyer pour lui donner plus de dynamisme afin de relever les défis de la province », a-t-il dit.

Abdoul Aziz Diabaté

Sida ka tunu n’est plus une association à présenter dans la Kossi car ses œuvres sont énormes dans cette partie du Burkina. Ses acteurs ont toujours l’ambition de participer davantage au développement global de la province. Il importe cependant que les autorités et des partenaires soutiennent leurs efforts.

Issa Mada Dama

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.