mardi 6 décembre, 2022 | 6:22

Toma : un forum qui rassemble et conscientise la jeunesse

fc80146c-aa50-4459-b285-e61f120ae937

Pour relever les défis de développement local et aboutir à l’émergence nationale, la jeunesse a un rôle incommensurable à jouer. Autant les jeunes du Faso doivent impérativement en prendre conscience, autant les ainés doivent s’y impliquer. C’est ce processus que le Forum d’éveil de conscience de la jeunesse du Nayala (FECJN) veut rendre possible dans le pays des hommes intègres. Pour réaliser cette ambition, ses acteurs ont organisé un cadre d’échanges et d’actions entre jeunes et ainés à Toma. C’était du 12 au 14 août 2020. Lisez !

Dénommé « Forum de l’engagement citoyen », le Forum d’éveil de conscience de la jeunesse du Nayala (FECJN) a réussi le pari de l’organisation de la première édition de leurs activités. L’objectif majeur du mouvement est de donner un cadre d’expression aux jeunes de la province afin de débattre sur les questions de développement et de cohésion sociale. Il est présidé par Ali Toé, Secrétaire général du Conseil régional de la Jeunesse de la Boucle du Mouhoun. L’esprit du forum était basé sur l’épineuse question du transfert de compétence entre générations.

Ali Toé

Deux communications ont été livrées aux participants afin de les mettre au diapason de la situation qui prévaut au niveau de la gestion de notre pays et d’acquérir leur engrangement pour faire bouger les lignes. La première a porté sur le thème du forum à savoir : « Défis générationnels : quel apport des ainés pour la relève de la jeunesse ? ». Ce thème a été brillamment développé par le dynamique Journaliste, l’ami de la liberté et de la bonne gouvernance, Ismaèl Ouédraogo, Directeur général de la télévision Burkina Info, à travers une éloquence  dont lui seul a le secret et qui a maintenu les participants pendu aux lèvres du conférencier tout au long de sa communication. « Cette initiative des jeunes de Toma est à saluer. Les jeunes ont toujours eu une part active dans les luttes menées au Burkina. C’est important qu’on puisse leur donner la place qui leur revient de droit dans la société en faisant en sorte que les jeunes puissent contribuer efficacement à tous les projets et programmes de développement et en trouvant des alternatives crédibles pour leur employabilité. Il y a un aspect très important à retenir, c’est l’engagement des jeunes eux-mêmes. La transition générationnelle que nous clamons ne doit pas forcément écarter les anciens du jour au lendemain. Il faut aussi noter que les jeunes n’ont pas que des droits, ils ont aussi des devoirs. En un mot, c’est ensemble que nous pourrons bâtir notre patrie », a-t-il affirmé au micro des journalistes à l’issue de sa communication. Un thème secondaire a également été exposé par Asseghna Somda, chargé du Programme du CGD. Il s’agit de la « gouvernance démocratique du secteur de la sécurité : quelle action des populations pour une meilleure synergie d’action ? »

Ismaèl Ouédraogo

Le forum a regroupé les populations des quatre coins du Nayala. C’était sous :

le patronage du Ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat Dieudonné Maurice Bonané

la présidence du Haut-commissaire du Nayala, Mariama Gnoumou/Konaté

le parrainage du Docteur Ernest Toé, fondateur de la clinique ERAS

le co-parrainage de Malick Garané, Maire de Toma et Conseiller technique du Ministre de l’Agriculture et des Aménagements Hydro-agricoles.

En prélude à la conférence publique, une séance de plantation d’arbres a eu lieu au lycée provincial de Toma.

Photo de famille à l’issue de la séance de reboisement

Une délégation du FECJN a également rendu visite au Chef du Canton de Toma pour recueillir ses bénédictions.

Visite au Chef du Canton de Toma

 Les organisateurs du forum de l’engagement citoyen du Nayala ont réellement du mérite au regard de la réussite de cette activité. Il reste cependant que les autorités du pays les accompagnent dans leur noble initiative afin que les jeunes des autres provinces emboitent leurs pas.

Issa Mada Dama

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

lundi 5 décembre, 2022 à 20:02
dimanche 4 décembre, 2022 à 20:25
vendredi 2 décembre, 2022 à 10:15
vendredi 2 décembre, 2022 à 10:00
jeudi 1 décembre, 2022 à 8:00