lundi 8 août, 2022 | 22:31

Santé : L’INSP abat un travail formidable en matière de recherche

IMG-20220318-WA0025

Méconnu du public, l’Institut national de santé publique ( INSP) est une structure qui réalise de nombreuses prouesses en terme de résultats réalisés en matière de recherche en santé. Voici une brève présentation de l’établissement au service de l’épanouissement sanitaire des Burkinabè.

L’INSP a été créé le 18 juin 2018. Sa vision est de << mettre à la disposition des programmes, de la société civile, des communautés et des décideurs un instrument fiable qui stimule un système de santé performant qui préserve un capital humain des risques sanitaires majeurs en vue d’un développement social, sanitaire et économique durable au Burkina Faso à l’horizon 2030 >>. Ses domaines d’intervention sont la veille sanitaire, l’expertise, la recherche et la formation. Son siège est situé à la Zad à Ouagadougou.

L’établissement est dirigé par le Docteur Hervé Hien. << L’INSP produit et publie entre 60 à 70 résultats de recherches en matière de santé par an. C’est dire que d’excellents efforts sont réalisés chaque année pour garantir l’épanouissement sanitaire de nos populations >>, a confié le DG Hien.

Dr Hervé Hien

Dotées de nobles missions, l’INSP est rattaché au ministère de la santé mais dispose d’une autonomie de gestion administrative et financière. Il regroupe six directions techniques dont les domaines de compétences sont spécifiques mais complémentaires. Il s’agit du Centre des opérations de réponse aux urgences sanitaires ( CORUS), le Laboratoire central de référence ( LCR ), le Centre MURAZ, le Centre national de recherche et de formation sur le paludisme ( CNFRP ), le Centre de recherche en santé de Nouna ( CRSN ) et l’Observatoire national de santé de la population ( ONSP ).

Les perspectives actuelles de l’INSP sont d’oeuvrer pour un partenariat avec les hommes de médias. Il est question pour la structure de favoriser l’accès et la compréhension des résultats des recherches scientifiques par la population et les décideurs. C’est ainsi qu’un atelier de formation en data journalisme a eu lieu du 14 au 16 mars 2022 au profit des journalistes et communicateurs.

Photo de famille des participants à l’atelier

Les capacités de ces derniers ont été renforcés afin qu’ils puissent traduire les données scientifiques codées en messages simples et compréhensibles par tous.

L’INSP, c’est l’efficience, la redevabilité, le partenariat et la culture scientifique d’après les valeurs prônées par cet établissement dévoué à la cause de l’intelligence du système sanitaire au service du développement socio-économique du Burkina Faso.

Issa Mada Dama

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.