jeudi 2 février, 2023 | 0:59

Nouna : Et si les services fermés essayaient de rouvrir leurs portes ?

<< Scandale : Le nouveau Haut-commissaire de la Kossi installé à Dédougou >>, tel est le titre d’un article publié sur Timbanews.net le 30 juillet 2022. Si après son installation, ce dernier est venu à Nouna, il y a des services qui avaient fermé leurs portes et qui n’ont toujours pas réouvert. N’est-il pas possible d’essayer pour certains d’entre eux ?

La Kossi est l’une des zones touchées par la crise sécuritaire au Burkina. L’administration et l’école n’existent maintenant que dans 03 sur les 10 communes que compte la province. À Nouna, les attaques ont entrainé la fermeture de certains services. Ce qui cause des torts aux populations. Maintenant que la Kossi a un premier responsable résilient, n’est-il pas temps de procéder à la réouverture des services fermés ? Même s’il faut adapter leur fonctionnement à la réalité ! << Nouna est vivable >>, déclarait le Haut-commissaire lors d’un entretien avec des journalistes ce 19 novembre 2022.

L’on sait d’ailleurs que si le retour de certains services dure plus que ça, il y aura beaucoup de difficultés avec les populations. Par exemple, depuis le départ de l’ONEA, des clients n’ont pas pu, semble-t-il, payer leurs factures qui se sont entassées. Les consommations ne semblent d’ailleurs pas être relevées tout ce temps.

La situation est délicate et tout l’espoir est tourné vers les nouveaux dirigeants du pays. Vivement le retour de la quiétude dans la Kossi et tout le Burkina.

Issa Mada Dama
Timbanews.net

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *