jeudi 2 février, 2023 | 1:05

Nouna : Débat autour du renouvellement du bureau du Conseil provincial de la jeunesse

IMG_20221103_174710_418

Dans la soirée de ce 03 novembre 2022, le Directeur provincial en charge de la jeunesse de la Kossi a invité des jeunes à une rencontre. Il était question d’échanger pour mettre fin à la grogne autour du Conseil provincial de la jeunesse (CPJ) qui alimente les réseaux sociaux depuis quelques mois.

Un groupe de jeunes contestent le bureau CPJ de la Kossi et réclament un renouvellement. Selon eux, le bureau en place n’est plus dans les normes vu que le mandat est expiré et que le Président a dépassé l’âge requis. Certains vont loin en contestant l’existence même d’un bureau normalement mis en place. La rencontre a consisté à réunir les deux parties pour résoudre la situation. Dirigés par le DP Doubassin Dembélé, les débats ont permis aux uns et aux autres de s’expliquer.

« Le bureau du CPJ Kossi actuel est hors mandat. Mais le problème ne relève pas de moi. Il y a d’ailleurs 04 régions du pays qui sont dans cette situation. Sinon, le bureau national a instruit que les bureaux soient renouvelés et cette dynamique est en cours mais il y a quelques difficultés. Néanmoins, nous travaillons à le faire d’ici à fin décembre 2022 », a expliqué le Président en exercice Moussa Sangaré. Il a saisi l’occasion pour faire des détails sur le processus d’adhésion des associations au Conseil national de la jeunesse ainsi que le processus de renouvellement des instances au niveau provincial.

« Je suis satisfait des échanges car j’ai reçu beaucoup d’informations. J’ai surtout retenu que le Président CPJ de la Kossi n’est pas le problème », a dit Dieudonné Fankani, Président de l’Association des jeunes leaders de Nouna. Celui-ci espère que le délai de fin décembre pour le renouvellement du bureau sera respecté. C’est aussi le cas pour Kassoum Traoré, Président de l’association Barka. « Le Président CJP a fait une explication bien détaillée et d’autres participants ont développé des idées claires durant la rencontre. Tout ce que je souhaite, c’est que le renouvellement se tienne dans un bref délai », a-t-il ajouté.

Soumaila Dama est Président de l’association Nouvelle vision et défis. Il fait partie de ceux qui ont porté la voix sur les réseaux sociaux pour exiger le renouvellement du bureau CPJ de la Kossi. « C’est comme si le CPJ Kossi est l’apanage d’une seule personne. C’est pourquoi nous réclamons un changement », a-t-il expliqué. A propos de la rencontre initiée par le DP jeunesse, sa satisfaction est moyenne. « Il faut arranger les choses en réunissant tous le jeunes de la Kossi pour procéder à la mise en place d’un nouveau bureau », a-t-il terminé.

Fin décembre, c’est le délai prévu. En attendant, il est important que les jeunes de la Kossi fassent l’effort de s’unir. C’est d’ailleurs ce qui va donner plus de force à la nouvelle équipe qui va diriger le Conseil provincial de la jeunesse les jours ou mois à venir.

Issa Mada Dama
Timbanews.net

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *