jeudi 8 décembre, 2022 | 13:40

Education : Le riche parcours de Mathias Bagayogo récompensé

IMG-20221101-WA0077

Après sa décoration comme Chevalier de l’ordre des palmes académiques avec agrafe Education nationale le 20 octobre 2022, Mathias Bagayogo a reçu ses amis, collègues et collaborateurs ce 1er novembre. Il était question de célébrer la reconnaissance de ses mérites. A l’occasion, il a accepté partager son parcours avec nous. Lisez plutôt !

Reconnu pour ses excellents résultats scolaires, Mathias Bagayogo est né le 04 février 1970 à Tenou, village situé à une dizaine de kilomètres à l’ouest de Nouna. De 1976 à 1983, il a effectué ses études primaires à l’école Mixte B de Nouna devenue école Centre B. Après l’obtention du CEP, il a intégré le Lycée provincial de Nouna, faisant partie de la 2e promotion. Il y a décroché le BEPC en 1988. Comme il n’y avait pas de terminale dans cet établissement, il a été orienté au Lycée Songtaba de Ouagadougou après la classe de première en 1992. En cours d’année, il a été admis au concours des Instituteurs et a abandonné les études sans composer le Bac.

Faisant partie de la promotion des 560 Enseignants directs, il a néanmoins bénéficié d’une formation de 06 mois. Le 25 janvier 1993, il a pris service à Yasso dans les Banwa. L’année suivante, il a été affecté à Sogodjankoli près de Tansila dans la même province. En 1996, il a rejoint l’école de Koma près de Solenzo qu’il a dirigée jusqu’en 2002 où il a obtenu une affectation pour la Kossi. C’est dans cette école qu’il a fait la pratique du CAP pour devenir Instituteur certifié. Dans la Kossi, il a servi à l’école secteur 06 de Nouna, dirigé l’école Cergy et celle de Koredougou. En 2006, il a rejoint l’inspection Nouna 04 puis la Direction provinciale en charge l’Education préscolaire et primaire avant de rejoindre le Lycée communal de Nouna comme Surveillant général en 2010. Après 07 ans dans cet établissement, il a été nommé économe cumulativement avec ses fonctions de Conseiller principal au CEG 2 de Nouna en 2017. C’est en 2022 qu’il a été nommé intendant du même CEG.

Les excellents résultats et les récompenses

Mathias Bagayogo a été le meilleur Enseignant des Banwa en 2002. En effet, il a fait 95,83 pour 100 au CEP à Koma. Ce qui lui a valu une lettre de félicitations adressée par le Ministre de l’Education de l’époque. En 2003, il a été le meilleur Enseignant de la commune de Nouna en faisant 95 pour 100 à l’école Cergy de Nouna. Il a réédité le même exploit en 2006 en faisant 93,75 pour 100 à l’école de Koredougou. Le 20 octobre 2022, il a alors été décoré pour ses services rendus à la nation.

« Mon objectif était de rendre heureux mes élèves. Mon secret, c’était le travail. J’ai fait le choix de me concentrer sur mes élèves. Je suis heureux de ce choix même si je n’ai pas pu devenir Inspecteur », a-t-il confié. Durant la cérémonie, des amis et collaborateurs ont aussi témoigné en faveur de son sens du travail bien fait.
Aux Enseignants, Mathias Bagayogo conseille de travailler avec sincérité. « Ils ont maintenant beaucoup d’opportunités avec l’informatique et les cours à distance pour se former. Ceux qui ont la volonté peuvent réussir dans le métier », a-t-il terminé. Ce fut également l’occasion pour lui de rendre hommage à son maître Mami Boubacar Traoré qui était de la partie.

Issa Mada Dama
Timbanews.net

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

mercredi 7 décembre, 2022 à 20:59
mardi 6 décembre, 2022 à 21:00
lundi 5 décembre, 2022 à 20:02
dimanche 4 décembre, 2022 à 20:25
vendredi 2 décembre, 2022 à 10:15