vendredi 12 août, 2022 | 14:39

Lutte contre le terrorisme : Le point de la sécurisation du territoire national du 19 mai au 2 juin 2022

1654335972232

Le commandement des opérations du théâtre national(COTN) a animé ce vendredi 03 juin 2022 à Ouagadougou une conférence de presse sur la situation des opérations de sécurisation en cours au Burkina Faso.

Les opérations des Forces de défense et de sécurité ont entre autres permis la neutralisation d’une dizaine de terroristes dont deux des principaux chefs, la reprise de certaines zones tombées aux mains de groupes terroristes et la sécurisation de convois de ravitaillement. C’est le bilan établi devant les médias par le commandant des opérations du théâtre national, le lieutenant-colonel Yves Didier BAMOUNI.

Du reste, « les actions offensives se poursuivent à travers tout le territoire avec notamment la destruction de bases terroristes dans les régions du Centre- Nord , du Sahel, de l’Est et de la Boucle du Mouhoun », a fait observer le lieutenant-colonel BAMOUNI. Selon lui, les forces de défense et de sécurité sont de plus en plus engagées dans des actions offensives contre les groupes armés terroristes.

La posture actuelle des FDS pousse les terroristes à mener des représailles sur les populations civiles comme dans les villages de Gorgadji (province du Séno) et Madjoari (province de la Kompienga). Ces actes de représailles sont liés au fait que les Forces de défense et de sécurité sont en train de monter en puissance dans la lutte contre le terrorisme, a relevé le commandant des opérations du théâtre national.
Grâce à la collaboration des populations, deux principaux chefs terroristes activement recherchés par les services de renseignement ont pu être neutralisés. Il s’agit de Tidiane Djibrilou Dicko tué le 26 mai 2022 et de Sangaré Dembo éliminé le 28 mai dernier.

Afin de permettre aux populations de renforcer leurs résiliences, les FDS multiplient les actions d’assistance et de sécurisation des convois de ravitaillement de vivres à destination des provinces du Soum, du Loroum, de l’Oudalan et de certaines localités dans la région de l’Est. La dynamique des résultats tactiques obtenus, ces temps-ci est le fruit d’un travail de chaine en synergie avec toutes les composantes engagées dans la lutte contre l’hydre terroriste.
Il est vrai que la question sécuritaire est toujours fragile dans certaines localités, a déploré le Lieutenant-colonel Yves Didier BAMOUNI. La priorité actuelle, selon le conférencier du jour, est de maintenir la dynamique permettant la reconquête des zones jadis influencées par des hommes sans loi ni foi. Ceux qui nous attaquent sont en position de faiblesse, a-t-il laissé entendre.

Concernant les deux camions citernes de carburant détournés par des présumés terroristes, les opérations de recherche sont en cours. Tout est mis en œuvre pour situer les responsabilités sur la mise en route de ces camions malgré les directives des Forces de défense et de sécurité, a conclu le lieutenant-colonel Yves Didier BAMOUNI.

Source : Le Service d’Information du Gouvernement

Voir la vidéo : https://youtube.com/watch?

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.