jeudi 29 septembre, 2022 | 17:31

Les Délires de Mada : Les humains sont des êtres qui se privent du bonheur pour chercher le bonheur !

1660781277098

La conviction a, au moins, le mérite de nous maintenir dans la bataille !

Je voulais dire que c’est la conscience qui rend l’homme malheureux ! Mais comme ce n’est pas écrit dans les livres des grands savants philosophes, on ne me croira pas. Mais franchement, le plus heureux dans ce monde, c’est le plus idiot. J’avais même déjà écrit que le bonheur n’existe pas. Peut-être qu’il existe, mais il n’est pas figé comme les humains le conçoivent. Quand je gagne un vélo, je veux une moto, après c’est une voiture, ensuite deux voitures et je voudrai un avion. Je voulais une maison entrer coucher pour moi. Maintenant je veux une belle villa, demain je voudrai un immeuble ! J’avais dit ça pour expliquer que l’homme est malheureux parce que, dès qu’il acquiert ce qu’il pensait faire son bonheur, aussitôt, il aspire à autre chose. Ce qui fait que son bonheur devient vite insignifiant au profit d’un nouveau désir. Mais on m’a dit que le bonheur n’est pas seulement lié au matériel ! J’ai dis ok, le bonheur, c’est un état d’esprit. Mais est-ce que ce sont les pieds, le dos ou les cheveux qui désirent le matériel ? N’est-ce pas l’esprit, votre histoire de conscience qui est à la base de vos désirs matériels ? C’est pourquoi votre bonheur est lié au matériel car c’est votre esprit qui vous pousse à le désirer. Malheureusement, plus on acquiert le matériel, plus on devient malheureux car on devient avide.

Wallayi si moi j’avais l’argent de Nassa ou de Bonkoungou, les gars, je n’allais plus me casser la tête hein. Avec toute cette fortune là, tu as quel temps pour être heureux même ? On a demandé à un vieux Bwaba de choisir entre un million et 20 litres de dolo. Il a choisi le dolo en répondant : Même si je prends l’argent, c’est pas pour acheter le dolo ? Vraiment, pourquoi vouloir beaucoup d’argent sachant même si on nous donne tout l’argent du monde, ça ne va jamais nous suffire ? Mais humm, reconnaissons que dans ce monde là, il est mieux d’avoir l’argent hein ! Car, il est mieux de souffrir parce qu’on veut avoir un avion que de souffrir parce qu’on n’a pas à manger. Il semble que pleurer avec des millions est plus joli que pleurer avec la faim ! Donc cherchons l’argent. Mais la richesse ne nous garantit pas le bonheur, de même que la misère.

Le pauvre est malheureux parce qu’il veut devenir riche. Le riche est malheureux parce qu’il cherche à augmenter sa fortune. Je ne dis pas de ne pas être ambitieux et de ne pas chercher l’argent hein. La souffrance de la pauvreté est pire. Ici aussi, reconnaissons qu’en dehors du matériel, il y a certains aspects de la vie qui peuvent contribuer au bonheur. La bonne santé, l’entente avec les proches, la paix… Mais ces choses là, on ne les considère jamais comme source de bonheur que lorsqu’on les perd. Personne ne se croit heureuse parce qu’elle est en bonne santé. C’est en période de maladie que l’on apprécie son importance.

Concrètement, si on te demande qu’est-ce qui fera ton bonheur ? Que vas-tu répondre ? Le bonheur est un tout et un rien. Il se trouve souvent dans les choses qui ne peuvent pas s’acheter mais sans l’argent on ne peut pas non plus l’avoir. Ce qui est sûr, les humains laisse souvent le bonheur à côté pour aller le chercher très loin. Ce qui est bizarre, les humains passent leur vie à la recherche du bonheur pour comprendre à la fin que le bonheur était toujours avec eux. Ce qui est marrant, le malheur des humains se trouve sur la route qu’ils empruntent pour aller conquérir le bonheur. Le bonheur, c’est peut-être l’être et non l’avoir. Pourtant l’être est intimement lié à l’avoir. Quelle sacrée condition humaine ! J’oubliais, l’homme n’est peut-être pas né pour être heureux mais pour vivre. Alors vivez et vous serez peut-être heureux. En attendant, moi je suis un garçon perdu. Je suis à la recherche d’un me pour l’ajouter à mon Mada.

Issa Mada Dama
Timbanews.net

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

jeudi 29 septembre, 2022 à 13:09
jeudi 29 septembre, 2022 à 10:53
mercredi 28 septembre, 2022 à 17:24
mercredi 28 septembre, 2022 à 16:22
mercredi 28 septembre, 2022 à 13:50