mercredi 17 août, 2022 | 22:47

Les Délires de Mada : Le mariage tue l’amour

IMG_20210509_103643_204

La conviction a, au moins, le mérite de nous maintenir dans la bataille !

Je vais droit au but : Si vous tenez à l’amour que vous ressentez pour une personne, éloignez vous de cette personne ! C’est la seule façon d’assurer la survie de votre amour. Oui, l’amour meurt dès qu’on possède l’être aimé. Autrement dit, la satisfaction d’un amour entraine la mort de cet amour. En effet, << on n’aime que ce qu’on ne possède pas tout entier >>, avait prévenu le philosophe Marcel Proust. Ce qui signifie qu’on ne peut continuer d’aimer ce qu’on a déjà.

Pour pérenniser ton amour pour l’être aimé, mon statut de garçon perdu m’a conduit à découvrir une solution : éviter, fuir l’être aimé. Oui, à tout prix, éviter l’être aimé, c’est le moyen le plus sûr de conserver l’amour. Vivez, mariez vous, mais pas avec la personne que vous aimez. C’est ainsi que vous réussirez à épargner votre amour de sa fin. Voyez vous-même, qui a faim n’a d’yeux que pour la nourriture, qui a soif ne cherche que l’eau, qui aime une personne ne pense qu’à elle. Mais une fois qu’on mange, qu’on boit ou qu’on possède l’être aimé, on passe à autre chose, ce qui veut dire que ce qui retenait notre esprit n’existe plus. Rappelez-vous certains moments de votre aventure d’amour. Au début de la relation, vous sentiez que sans lui, votre vie n’a pas de sens. Vous ne dormiez même pas bien car occupé à penser à votre copain ou copine. Toutes vos actions sont en fonction de lui. Mais dès que vous êtes en couple, eh bien, le rideau tombe. Après un ou deux ans de mariage, sinon même en seulement deux mois de vie commune, vous vous demandez comment vous avez pu tomber amoureux de cette personne. Vous pensez que vous méritez mieux et que l’autre ne vous mérite pas. Ne cherchez pas loin, c’est l’union qui a tué l’amour que vous aviez pour lui. Il n’y a aucun couple qui peut continuer à s’aimer après le mariage. Des stratégies existent cependant. Moi depuis tout petit, ayant quitté ma famille pour le CP1, j’ai eu pour unique distraction l’observation des couples. Je puis dire qu’il n’y a aucun couple heureux, aucun ! En tout cas pas grâce à l’amour qui les a poussés à s’épouser. J’ai vu des couples qui ont tout défié pour être ensemble mais quelque temps après le mariage, c’est des mésententes, des déceptions, des coups et blessures… le divorce ou encore une vie de couple très malheureuse. Certains se frappent chaque jour, d’autres restent ensemble sans jamais être des complices comme ils le souhaiteraient. De toutes les façons, l’homme souffre, la femme souffre. A cela s’ajoutent les petits défauts de l’un ou de l’autre qui vont davantage pollué l’atmosphère conjugale. Il s’agit généralement de l’infidélité de l’homme mais aussi des crises de jalousie et la non soumission de la femme. Bref, le mariage ou l’union brise l’amour.

Alors, rêvez votre amour et ne cherchez pas à le vivre. Éloigne-toi de la personne que tu aimes. Mais pense à lui, rêve de lui chaque seconde de ton existence. C’est ainsi que tu verras la portée réelle de l’amour. J’ai tenté d’éviter d’employer le mot illusion, mais peine perdue. L’illusion est ce qui caractérise le mieux l’amour car on jouit plus de ce qu’on espère que de ce qu’on obtient. Réfléchissez bien, entre le temps que vous construisez une maison et le temps que vous avez fini de construire la maison, lequel de ces moments vous êtes susceptibles d’être le plus heureux. Je parie que c’est avant ou le moment de la réalisation qui vous procure plus de joie. Et après, c’est fini. Un autre défi vient nous arracher cette joie. Mais le bonheur et la souffrance en amour ne m’intéressent point. Les savants en ont assez dit. Si tout objet d’étude sur l’amour devait se limiter à déterminer ses délices et ses souffrances, si toute réflexion sur l’amour devait se mener sur l’existence ou non du vrai amour, je me garderais d’être penseur.
Ma théorie porte sur l’amour et sa durée, c’est-à-dire sa survie. Évite l’être aimé et tu verras ton amour défier le temps. Retire toi du monde, dans la solitude, apprends à passer du temps avec l’être aimé, mais dans ton rêve, dans tes pensées. Cela n’empêche pas du tout d’être heureux en couple avec une autre personne qu’on choisit par pur intérêt, par vision, par nécessité pour satisfaire d’autres besoins en dehors de l’amour. Si vous n’avez pas compris, je veux vous dire de vous marier mais pas avec la personne que vous aimez.

J’aborde en long et en large cette conception de l’amour dans un roman titré << De l’amour >>. C’est pour dire combien il est difficile de tout justifier dans cet article. D’ailleurs, vous n’aimez pas lire, n’est-ce pas ?

Le jeune perdu que je suis sait que tout désir satisfait fait place à un autre désir. Vous rêvez d’avoir un vélo, achetez-le et vous rêverez d’une moto, ensuite d’une voiture, puis d’un avion, d’un yacth… Vous voulez être Maire, si vous êtes élu, vous voudrez être député, ministre, président.. La satisfaction est impossible. On veut toujours mieux que ce que l’on a. Tu as une femme claire, tu as envie d’une femme grande, ou fessue. Tu as une femme gentille, tu souhaiterais une femme qui a du caractère, qui s’impose. Tu as un mari pauvre, tu rêves d’un mari riche. Tu as le riche, tu rêves d’un mari qui a le temps pour toi, qui dure au lit, qui est fidèle…

En couple, vous ne serez jamais heureux sur la base de l’amour qui vous a unis. Jamais ! Il existe néanmoins des astuces. Tenez vous loin de la personne que vous aimez, épousez une personne selon votre projet de vie. Si vous pensez que c’est faux, c’est votre problème. D’ailleurs, moi je ne prétends détenir aucune vérité. Je ne suis qu’un garçon perdu. Donnez moi donc un me, que je l’ajoute à mon Mada.

Issa Mada Dama

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

mardi 16 août, 2022 à 13:39
mardi 16 août, 2022 à 13:39
Santé : La Covid-19 toujours d’actualité
mardi 16 août, 2022 à 13:29
mardi 16 août, 2022 à 11:54