vendredi 12 août, 2022 | 15:31

Kossi : L’OCADES-Nouna vole au secours des EDI de Djibasso

IMG-20200705-WA0105

Après Nouna, l’OCADES et son partenaire Light For The World se sont rendus à Djibasso ce vendredi 03 Juillet 2020. Il était question de faire un don au profit des élèves déplacés internes(EDI) de cette commune. C’est dans la cour de la circonscription d’éducation de base de Djibasso 1 que la cérémonie a eu lieu.

Djibasso, une commune située à 65 km de Nouna, est depuis 2016 victime de crise sécuritaire sans précédent. Troisième sur la liste des communes de la province de la Kossi accueillant le plus grand nombre de PDI, Djibasso compte à elle seule plus de 3 111 PDI. Compte tenu de la situation de vie précaire de ces PDI, l’OCADES en plus des efforts de l’Etat veut donner du réconfort a ces déplacés. Partant de l’idée que les enfants d’aujourd’hui sont l’avenir de demain, et étant donné que l’éducation est la base du développement les dons ont été axés particulièrement sur les EDI.

Photo de famille entre donnateurs et responsables de l’éducation.

C’est un don composé de 50kg de riz, 20kg de haricot, 02 boules de savon, 02 seaux et des fournitures scolaires que chacun des 57 EDI de Djibasso ont reçu des mains de l’OCADES et son partenaire Light For The World. C’était en la présence d’une foule composée de Chefs de circonscriptions, de directeurs d’école et d’enseignants. Un geste salué par la population et les parents des bénéficiaires. Sawadogo Boukary parent d’une bénéficiaire a traduit ses sincères remerciements à l’OCADES et son partenaire Light For The World pour leur soutien. Il a exprimé sa joie à l’égard de leurs multiples dons. Néanmoins ce qui lui tient à coeur comme tous les autres PDI est que cette crise sécuritaire finisse et que la paix revienne au Faso pour que chacun puisse rejoindre son domicile. Il a également salué toute la population de Djibasso pour leur accueil et leur hospitalité.

Sawadogo Boukary et sa fille bénéficiaire.

<< Je suis très heureux pour ce don de l’OCADES et son partenaire Light For The World au profit des EDI. Car, chaque jour nous côtoyons ces enfants déplacés dans nos salles de classe et voyons dans quelle condition alimentaire ils vivent. C’est vrai que nous avons eu la dotation en vivres mais malheureusement à cause de la crise sanitaire nous n’avons pas pu continuer à la disponibiliser. Ce qui fait que ces enfants n’arrivaient plus à s’alimenter>>,  nous confie Bationo Ousmane chef de la circonscription d’éducation de base de Djibasso 1.

Bationo Ousmane, Chef de la Circonscription d’éducation de base de Djibasso 1.

Il a poursuivi en disant qu’avec ce don ces EDI pourraient avoir de quoi se nourrir afin de mieux affronter les épreuves de l’examen qui arrive pour ceux qui sont au CM2. Il a également traduit sa joie et les remerciements de tout le corps enseignants a l’OCADES, avant de la solliciter ainsi que toutes les personnes de bonne volonté à toujours venir au secours des EDI car jusqu’à présent certains n’ont pas d’endroit où dormir. Il a également sollicité l’accompagnement des CEB de Djibasso avec des tables-bancs supplémentaires car avec l’arrivée des EDI les places assises dans les classes seront  insuffisantes.

Aristide Sow, Stagiaire

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.