dimanche 21 avril, 2024 | 17:15

Il n’y a pas de sot métier : Marius Bassané l’a compris !

IMG-20220806-WA0057

Il est étudiant en première année de Lettres modernes à l’Université de Dédougou. Pour joindre les deux bouts, il ne compte pas forcément sur ses parents. Il se promène à Dédougou et même dans d’autres villes pour vendre des livres.

Marius Bassané est un abonné de Timbanews.net. Il aime tout ce qui relève d’une initiative novatrice. Poète en herbe, il a de grandes ambitions en ce qui concerne son avenir. Cela ne l’empêche pas de s’adonner au métier de vendeur ambulant de livres. Il y trouve d’ailleurs son compte.

<< C’est mon frère qui a une librairie à Nouna. C’est lui qui me livre des documents que je vends à cœur joie. J’ai un pourcentage sur chaque vente et les recettes me sont d’une grande utilité >>, nous a confié Marius Bassané. Il rêve de devenir une personnalité incontournable du monde éducatif burkinabè.

Bon courage à Marius Bassané ainsi qu’à toutes ces personnes qui ont compris que c’est petit à petit que l’oiseau fait son nid.

Issa Mada Dama
Timbanews.net

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dimanche 21 avril, 2024 à 14:38
samedi 20 avril, 2024 à 19:16
samedi 20 avril, 2024 à 19:16
Canicule : Il faut boire assez d'eau
vendredi 19 avril, 2024 à 11:34
vendredi 19 avril, 2024 à 9:42
vendredi 19 avril, 2024 à 9:26