mercredi 7 décembre, 2022 | 7:11

Forum national des jeunes : C’est parti pour trois jours d’activités à Koudougou

IMG-20211008-WA0091

Le 07 octobre 2021, s’est tenue dans la salle polyvalente de Koudougou, la cérémonie d’ouverture du forum national des jeunes 2021. Une occasion pour la jeunesse de réfléchir sur sa place et son rôle dans le processus de la réconciliation.

Des participants

« Réconciliation nationale : rôle et place de la jeunesse » cest le thème de l’édition 2021 du forum national des jeunes. La cérémonie d’ouverture était placée sous la présidence du Président du Faso représenté par le Premier Ministre Marie Joseph Dabiré.

Dans son discours d’ouverture, le Premier Ministre a invité la jeunesse à prendre en main son destin pour ne pas être des spectateurs passifs dans les actions de développement du pays, mais plutôt pour être les acteurs d’un changement qualitatif pour les communautés. Pour lui, la jeunesse doit être associée à tous les niveaux du processus et il ne peut pas avoir de réconciliation sans elle. « La jeunesse est une composante de notre société qui doit être mise à contribution dans toutes les activités que nous menons au gouvernement et nous ne pouvons pas aller à la réconciliation sans parler avec ces jeunes qui doivent apporter leurs contributions aux actions que nous allons développer » a-t-il dit.

Coupure de ruban

Selon le Président de l’Assemblée nationale Alassane Bala Sakandé, parrain de l’événement, ce forum doit être une occasion pour la jeunesse de mettre en exergue sa contribution pour une véritable réconciliation, car dit-il « toute réconciliation qui se met en place sans l’adhésion et l’implication des jeunes n’est que perte de temps et de ressources ».

Alassane Bala Sakandé

« Cest la volonté de la jeunesse d’arriver à une réconciliation sincère et honnête qui justifie le choix du thème », a déclaré le Président du Conseil National de la Jeunesse Moumouni Dialla. Celui-ci a invité le gouvernement a associé la jeunesse dans les prises de décisions en ce qui concerne le processus du développement et à se pencher véritablement sur la question foncière pour « garantir à la jeunesse qu’à l’avenir, elle aura au moins une petite parcelle pour vivre avec sa petite famille ». Moumouni Dialla a également demandé au gouvernement de diversifier sa coopération militaire afin de lutter efficacement contre le terrorisme.

Moumouni Dialla

Des jeunes venus des 13 régions du pays, de la diaspora et des jeunes des pays de la sous-région ont participé à cette cérémonie d’ouverture. Les participants au forum échangeront sur le thème à travers des panels, des communications suivies d’un échange avec le chef de l’État le 09 octobre 2021.

Le Premier Ministre en train de visiter les stands

Coupure de ruban et visite des stands du salon de la créativité ont également eu lieu. Une minute de silence a aussi été observée en hommage aux forces de défense et de sécurité tombées le 05 octobre dernier.

Albert Zinaba / Stagiaire

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

mardi 6 décembre, 2022 à 21:00
lundi 5 décembre, 2022 à 20:02
dimanche 4 décembre, 2022 à 20:25
vendredi 2 décembre, 2022 à 10:15
vendredi 2 décembre, 2022 à 10:00