mercredi 29 mai, 2024 | 5:33

Éducation inclusive : Plaidoyer par la RBC de l’OCADES Nouna pour plus d’engagement des acteurs

IMG_20240417_102328_795

Malgré les efforts, l’accès des enfants vivant avec un handicap à l’école demeure préoccupant. C’est pour améliorer cette situation que le programme de Réadaptation à base communautaire (RBC) de l’OCADES Nouna organise chaque année une campagne dénommée « tirer la sonnette d’alarme pour l’éducation inclusive au Burkina ».

La 8e édition a eu lieu ce 17 avril 2024 au Centre d’éveil et d’éducation préscolaire publique de Nouna avec la participation des pensionnaires des écoles maternelles Sainte Louise et Sainte Cécile.

D’après Donald Dakuyo représentant la responsable de la RBC la Soeur Toyin Abegunde, cette activité est rendue possible grâce au partenariat avec ODDS et la Fondation Liliane.

L’objectif selon Sébastien Sanou, Secrétaire exécutif de l’OCADES Nouna, est de favoriser l’accès de tous les enfants à l’éducation, y compris ceux vivant avec un handicap.

Ainsi, la séance à consister à sensibiliser les parents, les élèves et l’opinion publique puis d’interpeller les autorités, les décideurs, les acteurs et les partenaires techniques et financiers sur leurs responsabilités en ce qui concerne l’accès des enfants vivant avec un handicap aux établissements scolaires et particulièrement la petite enfance.

Les participants (autorités administratives, religieuses et coutumières, parents, élèves, membres des organisisations de personnes vivant avec un handicap) ont alors procédé à une minute de bruit pour cette cause noble.

<<Je salue le multiples efforts consentis par l’OCADES Nouna en faveur de l’éducation inclusive. Il s’agit notamment de la formation des enseignants, la sensibilisation et la réalisation d’infrastructures adaptées. Je m’engage à oeuvrer à l’atteinte des objectifs visés par le programme>>, a rassuré Adama Dao, Directeur provincial de l’éducation préscolaire, primaire et non formelle de la Kossi.

Celui-ci a surtout apprécié la tenue de la présente campagne au préscolaire, ce qui permet de mieux accompagner les enfants dès le bas âge.

Le Haut-commissaire de la Kossi, Noufo Dembélé s’est réjoui de cette initiative qui s’inscrit en droite ligne avec la volonté des autorités nationales de faire de l’éducation pour tous une réalité. Il a donc invité tous les acteurs du système éducatif à jouer leur partition.

Issa Mada Dama
Timbanews.net

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

mardi 7 mai, 2024 à 23:08
dimanche 28 avril, 2024 à 21:48
dimanche 28 avril, 2024 à 21:30
lundi 22 avril, 2024 à 9:24
lundi 22 avril, 2024 à 9:24
Culture : Festival des masques de Dédougou