jeudi 8 décembre, 2022 | 12:17

Dédougou: A la découverte de l’association EPHATA de

FB_IMG_1639745075668

La région de la Boucle du Mouhoun compte plusieurs associations qui travaillent à l’éveil des consciences en contribuant au développement local. Parmi celle-ci, nous avons rencontré ce 05 décembre 2021, l’association EPHATA. Il s’agit d’un groupe de femmes battantes résidentes à Dédougou.

Situé au secteur 2 de Dédougou, l’association EPHATA a reçu la visite de votre tribune d’information de proximité en cette fin d’année 2021. Bénéficiaires du programme Tuuma, les membres de l’association nous ont ouvert largement les portes pour nous entretenir sur les objectifs, les activités menées et les perspectives de cette jeune structure très ambitieuse.

Laurence Tiégna / Bondé, Présidente de EPHATA.

« EPHATA est une association sociale, apolitique évoluant dans le domaine sanitaire, économique et social » a expliqué Laurence Tiégna / Bondé, Présidente de EPHATA. Elle a ajouté que l’idée de la création de cette association est partie des difficultés que vivent les populations en l’occurrence les femmes et les enfants, deux couches vulnérables. Partant de ce constat elle et ses camarades se sont interrogés : « Quelle est notre contribution à l’épanouissement de nos sœurs et de nos enfants ? »

C’est pour trouver la réponse à cette question pertinente qu’est née la plus jeune des associations de la région de la Boucle du Mouhoun à en croire la présidente. La dénomination EPHATA est une expression en langue araméenne qui signifie ‘’ ouvre toi  ».

L’association va bénéficier du projet de création de 120 emplois au profit de femmes rurales à travers l’installation d’une unité semi-industrielle de production de farine infantile à Dédougou.
A travers ce projet, elle va travailler au renforcement des compétences professionnelles, entrepreneuriales et à l’insertion socio-professionnelle des femmes.

Une vue de femmes à l’assemblée de l’association

De façon opérationnelle sur le terrain, l’association envisage à court terme de multiplier les sites de vente de la farine infantile qui sera produite au niveau local.
Soutenue par l’appui technique et financier de Tuuma, elle envisage selon sa présidente à acheter et stocker des vivres pour ensuite les transformer ou les revendre selon le modèle de warrantage. Cette pratique permettra de renforcer les capacités financières de l’association et lui permettra à long terme de créer des unités de production et d’autonomisation des femmes.

EPHATA reconnaissante au partenaire Tuuma

« Nous adressons nos reconnaissances à Tuuma pour son appui. Tuuma, nous a permis à notre association d’être opérationnelle dans nos domaines d’activités. Nous souhaitons que ce partenariat fructueux se poursuive et s’accentue pour nous permettre d’ouvrir d’autres fronts de lutte contre la pauvreté féminine et pour l’épanouissement des enfants », a dit la Présidente de EPHATA.

L’on retient que l’association est très optimiste et veut s’ouvrir à d’autres partenaires comme des organisations non gouvernementales (ONG )et des programmes qui peuvent financièrement les accompagner à atteindre leurs objectifs. La présidente n’a pas manqué d’inviter les membres de l’association à être plus actives. A l’endroit des partenaires potentiels, l’association se dit disponible et ouverte pour des conseils constructifs, des appuis techniques et financiers pour davantage travailler pour le développement de la région de la Boucle en particulier et du Burkina Faso en général.

BENEVENIT

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

mercredi 7 décembre, 2022 à 20:59
mardi 6 décembre, 2022 à 21:00
lundi 5 décembre, 2022 à 20:02
dimanche 4 décembre, 2022 à 20:25
vendredi 2 décembre, 2022 à 10:15