mardi 6 décembre, 2022 | 7:43

Culture, arts et tourisme dans la Kossi : Les acteurs se concertent

IMG-20201220-WA0021

La situation sécuritaire ainsi que la pandémie de coronavirus ont énormément bouleversé les activités culturelles, artistiques et touristiques au Burkina. Pour redynamiser le secteur, la Direction provinciale en charge de la culture, des arts et du tourisme de la Kossi a rencontré ses partenaires le 17 décembre 2020 à Nouna. La séance a permis aux participants d’évoquer l’état des lieux et de dégager des perspectives.

Dénommée « Journée de rencontre et d’échange avec les acteurs du monde de la culture », la session a réuni les promoteurs culturels, les collectivités locales, les ONG, les artistes, les hôteliers et les restaurateurs. Il était question d’informer les participants sur la nécessité de la mise en place d’un cadre de concertation permanente entre la direction et les partenaires, plaider pour plus d’engagement des acteurs dans la prise en compte, l’observation et le respect des textes et d’élaborer des recommandations pour la relance des activités. « C’est un cadre idéal de réflexion donné aux acteurs de la culture, du tourisme, des arts et de l’hôtellerie pour mettre en commun leurs idées et leurs énergies et se donner la main afin de faire bloc dans la quête du vivre ensemble », a dit Noufou Rouamba, représentant le Haut-commissaire Saïba Zoromé, patron de la cérémonie.

Mami Traoré, représentant le Maire de Nouna, parrain de la cérémonie, s’est réjoui de l’initiative et pense qu’elle est un honneur à l’égard des acteurs du secteur. « A chaque fois que l’humanité s’est retrouvée en détresse, les artistes ont toujours su trouver les mots et les actes pour redonner le sourire et la quiétude aux humains. Ils ont donc un important rôle à jouer dans notre contexte sécuritaire aggravé par la Covid-19 », a dit Sanou Dembélé, Directeur provincial de la culture, des arts et du tourisme de la Kossi. Il a invité les participants à des échanges francs afin de relever les défis qui s’imposent au secteur.

Les travaux de la session ont consisté à répartir les participants en groupes d’artistes plasticiens et sculpteurs, de littéraires, de promoteurs de festival, de restaurateurs et hôteliers, de managers d’artiste, de centres de lecture, d’artistes musiciens et des acteurs du cinéma et de l’audiovisuel. Il s’est agi pour chaque groupe de relever les forces, les faiblesses et les perspectives pour chacun des domaines ci-dessus cités. Ces informations ont ensuite été présentées à l’ensemble des participants. L’on note que la Kossi abrite plusieurs richesses culturelles et artistiques. Mais l’insécurité, le manque de sponsor, l’indifférence des populations et l’insuffisance de financement sont entre autres quelques difficultés qui entravent la bonne marche du secteur. L’allègement du couvre-feu, la subvention des activités et la sensibilisation des populations sont les doléances relevées par les participants.

La cérémonie a été marquée par la prestation de plusieurs artistes de la province, notamment Sali la star, Iadoum Oméga, Batoss, Massa Dembélé, Jonas Traoré ainsi que des griots.

La Rédaction

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

lundi 5 décembre, 2022 à 20:02
dimanche 4 décembre, 2022 à 20:25
vendredi 2 décembre, 2022 à 10:15
vendredi 2 décembre, 2022 à 10:00
jeudi 1 décembre, 2022 à 8:00