vendredi 12 août, 2022 | 15:28

Boucle du Mouhoun : Le nouveau ministre de la communication et des relations avec le parlement Ousseni Tamboura prend lpouls des médias publics et privés.

FB_IMG_1616964908640

Les hommes et les femmes de médias de la région de la Boucle du Mouhoun ont accueilli le premier responsable en charge du ministère de la communication et des relations avec le parlement ce mardi 23 mars 2021. Inscrite dans son agenda dès sa prise de fonction, le ministre Ousseni Tamboura veut à travers cette tournée dans les treize régions du Burkina s’imprégner des réalités spécifiques de travail dans chaque région afin d’apporter des réponses concertées et consensuelles.

Rencontre d’échanges avec les autorités régionales et les professionnels des médias, visites de sites de la direction régionale de la communication et de la RTB-2 Dédougou, ce sont là, le menu principal du séjour du ministre porte-parole du gouvernement Ousseni Tamboura dans la cité de Bankuy ce mardi 23 mars 2021.

Des participants

Sans langue de bois, le ministre Ousseni Tamboura assisté par ses services techniques, a échangé pendant 1h30 mns avec les représentants des médias publics et privés. Le patron de la communication du gouvernement vise par ses visites dans les régions d’une part de faire connaissance avec les acteurs des médias et d’autre part d’écouter les préoccupations du moment des journalistes.

Mobilisés pour les échanges, les représentants des médias de la région ont posé des préoccupations diverses et surtout spécifiques à la région de la Boucle du Mouhoun. La question du matériel de travail, l’accès difficile aux sources institutionnelles dans un contexte sécuritaire particulier dans la région, le manque de formation et de motivation des AIB dans les provinces, l’accompagnement des presses privées au niveau local sont entre autres préoccupations soulevés par les journalistes.

De façon spécifique les journalistes des deux provinces sous le couvre feu à savoir le Sourou et la Kossi ont plaidé pour l’obtention de laisser-passer pour faciliter la quête de l’information.En réponse aux préoccupations posées, le ministre Ousseni Tamboura a proposé séance tenante des solutions endogènes à la préoccupation portant sur l’accès aux sources institutionnelles. Il a instruit le directeur régional de la communication et des relations avec le parlement d’initier des ateliers avec des modules en vue de renforcer la collaboration entre journalistes Forces de Défense et de Sécurité. Le ministre Tamboura s’est engagé pour le renforcement des capacités et la formation continue des correspondants de presse au niveau local.

« Je m’engage à condition qu’on ne paie pas de perdiems. » a-t-il insisté. Le ministre a invité les radios municipales ou radios ‘’Sankara’’ à se constituer en amical ou en réseau afin de mieux s’organiser pour poser les problèmes qu’ils vivent dans leur localité.

Le Ministre Tamboura

Au sortir des échanges, les participants à l’instar de monsieur Kolga Lazare Issa, directeur de publication de Timbanews, a exprimé sa satisfaction. « Nous exprimons notre satisfaction totale pour l’initiative. Cette rencontre nous a permis de soulever un certain nombre de préoccupations. Il s’agit de l’épineuse question de la collaboration entre fds et hommes de médias et la question d’accès aux sources. Il y a également un besoin de formations et surtout de matériels. Nous sommes très satisfaits des réponses apportées par notre ministre de tutelle. Le ministre a rassuré les hommes de médias qu’il jouera sa partition pour permettre à chaque média public comme privé de remplir sa mission. », a confié Kolga.

Issa Lazare KOLGA

Pour le directeur régional de la communication Yacouba Goro, c’est un réel honneur que de recevoir le ministre de la communication dans la région de la Boucle du Mouhoun. « Au cours de cette rencontre d’échanges, les journalistes ont pu partager leurs préoccupations, et déjà il y a des pistes de solutions. Cela est à saluer », a-t-il précisé.

Yacouba Goro

Après les échanges le ministre Ousseni Tamboura a visité les locaux de la direction régionale de la communication et des relations avec le parlement logé à l’hôtel administratif de Dédougou et les locaux de la RTB-2, situé sur la route nationale n°14 dans le village de Moundasso à quelques encablures de la ville de Dédougou.Le ministre après s’être imprégné des réalités de la RTB-2 à travers un direct à la radio sur la fréquence 90.5, est reparti émerveillé par la qualité du travail abattu par les hommes et les femmes de médias de la Boucle du Mouhoun malgré les infrastructures modestes, le personnel réduit au regard de la taille de la région à couvrir et aussi les moyens logistiques à améliorer.

Le ministre est surtout reparti avec des propositions d’idées et d’actions, et au demeurant, promet une collaboration fructueuse avec les médias de la région de la Boucle du Mouhoun.

DDG/Benevenit

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.