samedi 10 décembre, 2022 | 3:29

Aïd el-fitr : Nouna prie pour la sécurité et la santé au Faso

IMG_20200524_083955_0

A l’instar des autres localités du Burkina Faso et du monde, la communauté musulmane de Nouna a célébré la fête du ramadan le dimanche 24 mai 2020, marquant la fin du Ramadan. Des prières pour la paix, la sécurité et surtout la fin de la pandémie de corona virus ont été au centre de la commémoration.


Le dimanche 24 mai 2020, la place de la mairie de Nouna a été le centre de convergence des fidèles musulmans du Numadu pour la cérémonie commémorative de l’Aïd el-fitr. Dès 8 heures, autorités administratives, coutumières et religieuses, femmes, hommes, jeunes, vieux et enfants se sont installés sur la place tout en se soumettant au protocole de lavage et de désinfection des mains exigé par les leaders religieux en attendant la venue du célébrant. Moment favorable pour certains de se faire de l’argent à travers la vente de certains marchandises pendant que d’autres adressaient louanges et adorations au Tout Puissant.

A 9 heures, le début de la célébration est marqué par l’arrivée du grand Imam Adama Konaté.

Au regard de la situation sécuritaire du pays en général et celle de la province de la Kossi en particulier, El hadj Adama Konaté a imploré Allah d’aider les FDS à éradiquer le terrorisme afin que la paix et la quiétude reviennent au Burkina Faso. Il a aussi prié pour la fin de la crise sanitaire due à la pandémie de corona virus. Sur ce, Imam Adama Konaté a invité l’ensemble des fidèles musulmans au respect des mesures barrières édictées par les autorités sanitaires afin de réussir la lutte contre ce mal.
Issa Lazare Kolga

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

vendredi 9 décembre, 2022 à 12:05
mercredi 7 décembre, 2022 à 20:59
mardi 6 décembre, 2022 à 21:00
lundi 5 décembre, 2022 à 20:02
dimanche 4 décembre, 2022 à 20:25