vendredi 19 août, 2022 | 19:43

Triste nouvelle : Orodara pleure la disparition de son grand Imam

IMG-20210926-WA0122

La population de la cité du verger est sortie nombreuse le 21 septembre 2021 pour accompagner à sa dernière demeure l’Imam de la grande mosquée de Orodara. El Hadji Mamadou Barro, puisque c’est de lui qu’il s’agit, est décédé la veille à l’âge de 73 ans.

La nouvelle est tombée dans la nuit du 20 septembre 2021. Comme une traînée de poussière, elle s’est répandue dans toute la province. L’homme que tout le Kénedougou pleure aujourd’hui est qualifié d’homme épris de sagesse. Selon des témoignages recueillis auprès de certains de ses proches, celui-ci aurait dirigé la prière de 18 h avant son décès. Son inhumation est intervenue dans l’après midi du 21 septembre 2021 au domicile familial sis au secteur 02 de Orodara sous une pluie battante. Parents, amis , connaissances, fidèles musulmans et d’autres confessions religieuses y étaient. L’on a noté la présence d’une délégation des autorités locales conduite par le Secrétaire général de la province du Kénedougou Drissa Hema.

Pour le Haut commissaire Pathé Abdallah Sangaré, la mort de l’imam est une énorme perte pour la province.

Âgé de 73 ans, le défunt Imam Barro s’en est allé laissant derrière lui deux femmes, de nombreux enfants et des fidèles inconsolables.

Mamadou Richard Simplice Konaté / Orodara
( Correspondant Timbanews.net )

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.