mercredi 30 novembre, 2022 | 23:23

Ressources pédagogiques numériques au profit des apprenants handicapés : atelier d’inventaire et d’analyse pour une éducation inclusive

FB_IMG_1647887849006

Le processus de production de ressources numériques au profit des apprenants handicapés, enclenché le 9 mars dernier, débouche ce lundi, 21 mars 2022 à Ziniaré, sur un atelier d’inventaire et d’analyse de la qualité, de l’adaptabilité et de l’accessibilité de ces ressources pédagogiques numériques disponibles et de leurs méthodes de diffusion. L’atelier a pour objet la mise à disposition des apprenants handicapés, des ressources pédagogiques numériques qui leur sont adaptées et accessibles à travers des canaux de diffusion identifiés par une analyse avérée.

Toujours dans l’optique de pallier aux conséquences liées à la situation sécuritaire dégradante et à la pandémie qui ont affecté le système éducatif, la Direction de la Promotion de l’Éducation Inclusive, de l’Éducation des Filles et du Genre (DPEIEFG) du ministère en charge de l’éducation avec l’appui de L’ONG Light For The World a amorcé une dynamique de productions de ressources numériques pour assurer la continuité pédagogique en 2020.
Dès lors, le ministère en charge de l’éducation a entrepris de mettre en place un dispositif d’enseignement apprentissage à distance des élèves du primaire, du post-primaire et du secondaire s’appuyant sur les ressources numériques existantes et celles à créer à travers les canaux de communication notamment les médias publics et privés principalement la presse écrite, la radio et la télévision mais aussi les applications numériques avec ou sans connexion internet.

Malheureusement ce processus n’a pas été résilient au départ. En effet, l’élaboration de la stratégie de continuité pédagogique n’a pas pris en compte les apprenants handicapés candidats aux examens scolaires de la session de 2020.
Avec un total de 328 candidats apprenants handicapés aux différents examens de la session qui ont été privés de ces faveurs, le ministère en charge de l’éducation veut par cet atelier, rendre l’apprentissage accessible à travers des canaux de diffusion identifiés pour les apprenants spécifiques.

La directrice de la Promotion de l’Éducation inclusive, l’éducation des filles et du genre (DPEIEFG), Rasmata OUEDRAOGO, a tout en rappelant le motif de l’atelier, invité les différentes entités concernées à s’impliquer en amont dans la mise en œuvre d’une éducation inclusive résiliente. Elle a souligné également que les « ressources numériques seront adaptées » afin de pérenniser l’apprentissage des apprenant handicapés.

Au cours de cet atelier, il a aussi été question de présenter succinctement les ressources pédagogiques numériques par classe, discipline et par format au primaire et au post-primaire; de choisir les ressources pédagogiques numériques à adapter. Les participants devront en outre, analyser la qualité et l’adaptabilité des ressources pédagogiques numériques par format et par type de déficience et enfin, déterminer les méthodes de diffusion par format et par type de déficience au primaire et au post-primaire.

Au terme de cette phase technique, l’ensemble des indicateurs arrêtés au cours de l’atelier seront soumis à la hiérarchie du ministère en charge de l’éducation pour validation.


Source : DCPM/MENAPLN.

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

dimanche 27 novembre, 2022 à 13:45
vendredi 25 novembre, 2022 à 17:39
vendredi 25 novembre, 2022 à 17:26
vendredi 25 novembre, 2022 à 16:14