jeudi 2 février, 2023 | 2:47

Qui est Dr Ousmane Bougouma, Président de l’Assemblée législative de transition ?

IMG-20221113-WA0108

Désigné une première fois Député par les forces vives de la région du Plateau central, le Docteur Ousmane Bougouma a siégé à l’Assemblée Législative de Transition (ALT) de mars à septembre 2022 où il a présidé la Commission des Affaires Générales, Institutionnelles et des Droits Humains (CAGIDH), sous le Mouvement Patriotique pour la Sauvegarde et la Restauration (MPSR I). A la faveur de l’avènement du MPSR II, la région du Plateau Central lui renouvelle sa confiance par consensus. C’est en parlementaire expérimenté qu’il fait son retour à l’ALT ce 11 novembre 2022 et se voit confier par ses pairs, les rênes de l’organe législatif de la transition. Enseignant-chercheur, Maître-assistant de droit privé à l’Université Thomas Sankara et dans d’autres instituts d’enseignement supérieur au Burkina Faso, le Docteur Ousmane Bougouma, est un brillant universitaire et homme du droit qui a fait ses classes dans les universités et centres de recherches en Afrique et en Europe. Il est titulaire d’un Doctorat en droit privé avec mention très honorable et autorisation de reproduction en l’état, (2013), de l’Universités de Rouen en France et de Ouaga II au Burkina Faso, d’un Master II en droit International et Européen/L.L.M. Eur.-spécialité droit international des affaires – Leibniz Universität Hanover (Hanovre en Allemagne) et Université de Rouen, avec la Mention très bien, major de promotion (2008) ; d’un Master I en droit international et européen – Université de Rouen avec la mention bien, major de promotion (2007) et d’un Certificat de Droit Transnational Fondamental, spécialité droit privé comparé- Université de Genève- Mention : excellente en 2006. Dr Bougouma est auteur et co-auteur de plusieurs publications scientifiques dont : « Le mandataire judicaire en droit OHADA des procédures collectives » (2018) ; « la protection de la femme dans le concubinage en droit burkinabè » ; « La libre circulation des marchandises en droit communautaire UE et UEMOA, Editions universitaires européennes » (2015) ; « Gestion de la propriété intellectuelle en Afrique de l’Ouest : Guide pour le développement agricole grâce aux indications géographiques au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire et au Sénégal », etc. Il est par ailleurs membre de la Commission Nationale OHADA du Burkina, Administrateur de l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM), et depuis 2016, le Conseiller Juridique du Président de l’Université Pr Joseph Ki-Zerbo, chargé des dossiers juridiques et du contentieux. En tant que Consultant, Dr Bougouma a conduit nombre de missions dont l’étude sur la fiscalité des hydrocarbures dans l’espace UEMOA pour le compte de la Commission de l’UEMOA (2016), l’étude sur la fiscalité des activités informelles au profit du ministère de l’économie et des finances du Burkina Faso (2013), la stratégie nationale de promotion de l’entrepreneuriat des jeunes du Burkina Faso pour le compte du Ministère de la Jeunesse et de la Promotion de l’entrepreneuriat des jeunes (2020), etc. Polyglotte, il s’exprime aisément en mooré, français, anglais et allemand. Né le 31 décembre 1981, le nouveau Président de l’Assemblée législative de transition est marié et père de 04 enfants.

Source: Assemblée législative de transition

Timbanews.net

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *