mercredi 17 août, 2022 | 23:06

Nouna : Un enfant meurt dans un puits perdu

IMG-20210915-WA0078

Encore une victime des puits perdus ! C’est ce que l’on pourrait dire car c’est devenu presqu’un fait habituel à Nouna. Il urge de prendre les précautions nécessaires car trop c’est trop.

Dans la soirée de ce 15 septembre 2021, la famille Soré au secteur 4 de Nouna a été attristée par le décès prématuré de leur garçonnet de 4 ans. Selon les témoignages, il est sorti avec un autre enfant. Quelque temps après ce dernier est revenu sans lui. C’est ainsi que la famille est allée à sa recherche. C’est dans ce puits qui débordait d’eau qu’il sera retrouvé. Les cris des femmes ont alors alerté des riverains qui l’y ont fait sortir. Mais l’enfant a rendu l’âme avant d’arriver à l’hôpital. Les riverains sont revenus plus tard vider l’eau du puits.

Nous interpellons les populations à ériger des margelles digne de ce nom lorsqu’elles creusent des puits ou à clôturer leurs cours en attendant les moyens de construire. Et si on arrêtait même de creuser des puits dans le vide ? N’y a-t-il pas un autre moyen pour signaler que la parcelle est déjà acquise ? On pourrait tout simplement borné le terrain ou ériger un petit mur le temps d’y faire des réalisations. Il convient également que les autorités se penchent sérieusement sur la question. En attendant, paix à l’âme de toutes les victimes des puits perdus à Nouna.

Issa Mada Dama

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

mercredi 17 août, 2022 à 22:59
mardi 16 août, 2022 à 13:39
mardi 16 août, 2022 à 13:39
Santé : La Covid-19 toujours d’actualité
mardi 16 août, 2022 à 13:29