mercredi 30 novembre, 2022 | 23:20

Mali : Un journaliste burkinabè écrit au CNSP

FB_IMG_15999362023747975

Petite adresse au Colonel Assimi Goïta et au CNSP….

Mon cher Colonel, ….
Permettez-moi d’utiliser ce registre même si, vous et moi, nous ne volons pas à la même altitude….
Mon cher Colonel,
A travers les réseaux sociaux j’ai appris ce samedi 12 septembre 2020 que vous êtes sur le point de céder…… J’ai bien dit céder parce que je ne comprends pas pourquoi cela et je ne partage pas cela…. C’est peut-être parce que je ne comprends pas que je ne suis pas d’avis… Certains diront que mon avis ne compte pas mais néanmoins je le donnerai… Je vous le donnerai…
Mon cher Colonel,
Je vous supplie de ne pas vous laissez dévoyer par la CEDEAO, ce club des chefs d’État… Vous avez pris le pouvoir dans une situation de déliquescence… Redressez le Mali pour son salut avant de partir…Sinon, d’autres bérets (verts ou rouges) reviendront une autre fois à Koulouba….
Mon cher Colonel,
Le Général Moussa Traoré est passé…. Les pratiques ont repris… Le Général Amadou Toumani Touré est passé… Les pratiques ont repris… Le Général Amadou Haya Sanogo est passé…. Les pratiques ont repris… Peut-être que vous serez Général (je vous le souhaite de tout mon cœur)… Ils sont tous vos frères d’armes et vos aînés…
Mon cher Colonel,
Sachez que si vous partez ainsi, vous et votre CNSP, sous les injonctions des gens qui violent leur propre Constitution, d’autres bérets reviendront… Plus tôt ou plus tard, l’histoire nous le dira…
Mon cher Colonel,
De quoi avez-vous peur ? Vous avez le peuple malien avec vous… Vous avez les autres peuples épris de progrès avec vous… Les sanctions de la CEDEAO ? Mon cher Colonel jetez un coup d’œil à l’île de Cuba… Combien d’années de blocus d’une hyper-puissance… Mais l’adhésion du peuple aux projets de société de ses dirigeants leur ont permis de tenir…
Mon cher Colonel,
Avec les forces vives maliennes, tracez une feuille de route pour une transition dénuée de toute entourloupe et visez le bien du Mali. Avec les forces vives du Mali, déterminez sans pression aucune, les sillons d’un Mali meilleur. Avec les forces vives du Mali, faites en sorte que, après cette transition, il ne subsiste aucun germe pouvant conduire à un putsch.
Mon cher Colonel,
Je ne suis pas forcément pour les putschs mais…. Mais….
Mon cher Colonel,
C’est vous-mêmes (les militaires je veux dire) ; c’est vous-mêmes qui dites que le terrain commande la manœuvre…
Mon cher Colonel,
Avancez, mais avancez donc… Et je suis sûr que les esprits épris de justice et de liberté ne vous laisseront pas tomber…
Mon cher Colonel,
Je suis sûr que vous êtes capables…
Mon cher Colonel,…..
Gaaardes à vous !!!
Répos !!!

Hama Hamidou Dicko

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

dimanche 27 novembre, 2022 à 13:45
vendredi 25 novembre, 2022 à 17:39
vendredi 25 novembre, 2022 à 17:26
vendredi 25 novembre, 2022 à 16:14