dimanche 14 août, 2022 | 11:55

Lettre adressée au Président du Faso à propos de la situation de la province des Banwa

FB_IMG_1627385131016

Coalition des Organisations de la Société Civile de la Région de la Boucle du Mouhoun
(C.O.S.C/RBMHN)

Conseil Régional des Organisations de la Société Civile de la Région de la Boucle du Mouhoun
(C.R.O.S.C/ Mouhoun)

                                                                     Dédougou, le 21 juillet 2021

    A 

Son Excellence Monsieur le Président du Faso
Ouagadougou

S/C Voie hiérarchique

Objet : Préoccupations des populations
de la province des Banwa

Excellence Monsieur le Président du Faso,

C’est avec beaucoup d’amertume et une grande déception que les organisations de la société civile (OSC) de la région de la Boucle du Mouhoun portent à votre connaissance les préoccupations des populations de la province des Banwa. Notifiées à plusieurs occasions aux autorités politiques et administratives nationales, celles-ci sont restées sans suite pendant des années. Aussi, par la présente, portons-nous à votre connaissance ces préoccupations qui se résument comme suit:

  1. Le désenclavement de la province des Banwa
    Le démarrage effectif et urgent des travaux de bitumage de la route Solenzo-Sanaba- Founa- Kodougou – fleuve Mouhoun en vue de relier Solenzo à son chef-lieu de région (Dédougou) ;
    le respect du délai et la réalisation selon les règles de l’art des travaux de bitumage du tronçon Solenzo-Bena-Kouka-Koundougou ;
    la réfection et l’entretien régulier de la route Sanaba-Nouna en attendant son bitumage ;
    la réhabilitation et l’entretien régulier de la route Solenzo-Denkora, Moussakongo-Balavé et celle reliant Sanaba-Dira- Yasso-Tansila ;
    la construction de pistes rurales dans les communes de Sami, Sanaba, Balavé, Solenzo pour désenclaver les villages de ces communes réputés être de grands centres de productions agro-pastorales ;
    la réalisation des cinq (05) km de voirie promise par le gouvernement à l’occasion de la célébration du 11 décembre 2014 à Dédougou au profit de la ville de Solenzo.

2- Le raccordement de la Province au réseau SONABEL
L’accélération des branchements au réseau SONABEL dans la ville de Solenzo et l’extension du réseau à Balavé (chef-lieu de la commune dudit) et aux villages de Bèna, Ban, Gnassoumadougou, Dira, Yasso, Kiè et Bonza ;
Le raccordement des villages traversés par les installations de la SONABEL à savoir Moussakongo, Dio, Daboura, Dissankuy, Badinga et Orowé.

3- L’approvisionnement en eau potable et l’aménagement des plaines
L’extension du réseau de l’ONEA dans la ville de Solenzo ;
La réalisation de forages positifs ou des adductions d’eau potable simplifiés (AEPS) dans les différents villages de la province pour permettre l’approvisionnement des populations qui n’ont pas accès à l’eau potable ;
l’aménagement des plaines agricoles de Kié, Gnassoumadougou, Gosssin (Sanaba), Dira et du bassin rizicole de Kouka.

4- La prise de mesures sécuritaires
La dotation des éléments des FDS de moyens conséquents pour assurer la sécurité des populations de la province des Banwa suite aux menaces fréquentes et à l’attaque terroristes du poste de police de Sanaba qui a occasionné la mort d’un policier ;

Excellence Monsieur le Président du Faso,

L’enclavement de la province constitue une préoccupation majeure des populations à l’heure actuelle. La situation est si catastrophique que si rien n’est fait, cela sera considéré comme une non-assistance à des populations en détresse. C’est pourquoi, les OSC de la région de la Boucle du Mouhoun se tournent vers vous pour qu’une solution urgente y soit trouvée. Avec l’installation de la saison hivernale 2021, le calvaire des Banwalais a recommencé et voyager sur les axes susmentionnés est un vrai cauchemar. Toutes les promesses faites par les autorités et les hommes politiques se sont avérées être un leurre.
Les travaux de bitumage de la route Solenzo-Bena-Kouka-Koundougou dont le marché a été attribué à l’entreprise TSR/GTI ont été accueillis avec enthousiasme par les fils et filles de la province. Malheureusement, depuis des mois ces travaux sont à l’arrêt sans qu’aucune information ne vienne rassurer la population de leur reprise. A quand la reprise et la fin des travaux de bitumage?

A peine l’hivernage 2021 installé que le constat est sans appel : toute la province a les pieds dans l’eau comme en témoignent les images qui circulent régulièrement dans les médias et sur les réseaux sociaux. Les populations de la province des Banwa sont, cette année encore, dans une détresse indescriptible !
Pour rappel, à la veille de la campagne électorale de novembre 2020, Son excellence Monsieur le Premier Ministre, Christophe Dabiré, a rencontré le 23 juillet 2020 à Solenzo les forces vives. A cette occasion toutes ces préoccupations ont été évoquées mais à ce jour, les populations n’ont pas eu une suite favorable. Encore une fois, elles se sont faites grugées !

Excellence Monsieur le Président du Faso,

Au regard de ce qui précède, le contraste est que la province des Banwa compte parmi les grands bassins de production de coton et de céréales au niveau national avec certaines communes qui s’illustrent par des productions record.
Malheureusement, les performances ainsi enregistrées induisent des marges bénéficiaires réduites du fait de l’enclavement de l’ensemble des zones de production avec pour conséquence le bradage des produits tels que les céréales. Eu égard à ce qui pourrait être perçu comme un délaissement de la province, il se développe au sein des forces vives un sentiment de frustration et de laisser pour compte au point de se considérer comme les damnés sinon des exclus du Burkina ! Qu’ont-elles fait, les populations des Banwa, pour mériter un tel sort ?

Excellence Monsieur le Président du Faso,

Face au drame que vivent les populations des Banwa, les OSC de la région de la Boucle du Mouhoun souhaitent ardemment que des solutions urgentes et idoines soient trouvées à l’ensemble des préoccupations et ce, pour le grand bonheur des fils et filles de la province !
Dans l’espoir qu’une réponse sera trouvée à nos préoccupations, soyez assuré de notre engagement auprès des populations pour un développement harmonieux et durable de la région de la Boucle du Mouhoun.
Ont signé

P/ La coalition des OSC P/ Le conseil régional des OSC
Le Secrétaire Exécutif Régional, Le Président du CROSC
Porte-parole
Lamoussa KADINZA
Lamine MAGASSA

Timbanews.net

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.