vendredi 19 août, 2022 | 21:09

Kossi / Barani : 72 heures pour la paix et la culture

IMG_20210605_110323_360

L’Association jeunesse unie pour le développement de Barani (AJUDB) a organisé des journées promotionnelles et culturelles les 3, 4 et 5 juin 2021. C’était sous le parrainage de Boureima Diallo, Chef d’agence du général des assurances ZACA, la présidence d’honneur de Sadou Sidibé, Administrateur civil à la retraite et le patronage de Maxime Koné, Ministre délégué chargé de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur.

Des participante

« Promotion des valeurs culturelles pour la paix et la cohésion sociale », tel était le thème des festivités dont la cérémonie de clôture a eu lieu ce 5 juin. « Il n’y a pas de développement sans paix. C’est pourquoi nous avons réuni les populations de notre commune pour faire passer nos messages d’union et d’acceptation mutuelle de soi. Nous avons choisi nos pratiques culturelles comme moyen pour atteindre nos objectifs parce qu’elles nous rappellent que nous sommes tous des frères et sœurs », explique Oumarou Traoré, président de l’AJUDB.

Oumarou Traoré

Après avoir souhaité la bienvenue aux participants, le représentant du Chef de Canton de Barani a saisi l’occasion pour plaider auprès des autorités la réalisation d’une infrastructure routière pour désenclaver la commune. Le Préfet, le 2e adjoint au Maire et le représentant du parrain ont tous abordé cette préoccupation dans leur discours. Le représentant du patron, Bakary Koné, lui, a félicité les membres de l’AJUDB pour leur initiative qui s’inscrit en droite ligne avec les priorités du Président du Faso. Il a appelé les populations de Barani à toujours privilégier l’esprit de dialogue pour garantir le vivre ensemble qui est gage de développement socio-économique. « Soyez des acteurs de paix dans tous vos actes et paroles. Apportez également tout votre soutien aux Forces de défense et de sécurité (FDS) qui veillent nuit et jour pour notre quiétude », a-t-il ajouté.

Bakary Koné

Les trois jours de festivités ont été marqués par des animations culturelles, des prestations musicales et théâtrales, une compétition de lutte traditionnelle ainsi que des séances de salubrité et de sensibilisation sur la cohésion sociale. Un tournoi maracana a également été organisé pour favoriser le rassemblement des jeunes. Il a mis aux prises seize équipes issues des différents villages de la commune. Le trophée a été remporté par l’équipe de Barani qui a battu celle de Sokorou aux tirs au but.

Des participants

Le déroulement des activités a donné un réel motif de satisfaction à Aly Tamboura, président du comité d’organisation. « L’insécurité avait plongé notre commune dans une situation intenable. Grâce aux efforts des autorités et des FDS, la vie normale a repris. Il était important pour nous de trouver un cadre pour décrisper les populations. Nos objectifs sont atteints au regard de la mobilisation et surtout au regard des messages de cohésion sociale qui ont été véhiculés au cours des activités », a-t-il dit.

Aly Tamboura

Issa Mada Dama

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Une réponse

  1. Merci aux personnelles de Timbanews.net…….
    Pour la paix ,la cohésion sociale, la stabilité et le ensemble…..(AJUDB) on s’engage…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.