mercredi 7 décembre, 2022 | 6:22

Journée de salubrité à Nouna : La population assainit le cimetière Chrétien

FB_IMG_16344751813412601

Sous l’initiative du Conseil diocésain des laïcs de Nouna, la population a effectué une opération de désherbage du cimetière Chrétien de Nouna. C’était le samedi 16 octobre 2021.

Le cimetière constitue un lieu de recueillement et de respect d’un frère défunt. Situé sur la route de Soin au bord du goudron, le cimetière Chrétien s’est vu débarrasser de ses herbes. Habituellement organisé chaque 2 novembre, l’opération de désherbage du cimetière est intervenue plus tôt en cette année 2021.

Une vue de la population en plein désherbage
Le cimetière débarrassé de ses herbes et arbustes par la population

Armés de pioches, de machettes, de râteaux, de peles et galvanisés par les sons de tam-tams, ils étaient nombreux les hommes, femmes, jeunes et vieux à être sur le site de l’opération. Issus de toutes les confessions religieuses, ils ont balayé de fond en comble le cimetière et ses alentours ce samedi 16 octobre 2021.

Monique Traoré

<< Nous avons ici nos parents, nos frères et sœurs, voilà pourquoi nous sommes sortis pour nous joindre au groupe pour cette activité>>, a dit madame Traoré Monique.

Guy Roland Aimé Siambo

Pour Guy Roland Aimé Siambo, catholique, le désherbage du cimetière est un devoir pour tout le monde car, un jour nous y reposerons et d’autres personnes viendront à leur tour assainir notre demeure.

Joachain Kinda

Quant à Joachain Kinda, représentant de l’église des Assemblées de Dieu au secteur 6 de Nouna, la mobilisation de toutes les couches socio-professionnelles et religieuses pour le nettoyage du cimetière est un acte fort de communion, de solidarité et de fraternité entre les humains. C’est pourquoi dit-il, << je n’ai pas hésité à répondre présent à l’appel du Conseil diocésain des laïcs >>. << Nous prions toujours que Dieu renforce ce lien d’amour entre les communautés et nous bénisse tous>>, a-t-il conclu.

        Remerciements

<< Chaque année, toutes les communautés et confessions religieuses se retrouvent ici (Ndlr cimetière) pour rendre propre le cimetière qui est un lieu sacré pour nous, un lieu où reposent nos morts, tous ceux qui nous ont devancé dans l’au-delà >>, dixit Marcel Kientega, président du Conseil diocésain des laïcs de Nouna.

Marcel Kientega

Il a par ailleurs adressé ses vifs remerciements à toute la population pour la mobilisation dont elle a fait montre et pour les contributions diverses en nature et espèce. << J’invite les personnes qui n’ont pas pu prendre part à l’activité et ou qui hésitent toujours à sortir pour les prochaines fois >>, a lancé Kientega.

Issa Lazare KOLGA
Timbanews.net

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

mardi 6 décembre, 2022 à 21:00
lundi 5 décembre, 2022 à 20:02
dimanche 4 décembre, 2022 à 20:25
vendredi 2 décembre, 2022 à 10:15
vendredi 2 décembre, 2022 à 10:00