mercredi 7 décembre, 2022 | 5:37

Festival Wan Bwamu Sin à Dédougou: Le comité d’organisation fait le point à 72heures de l’événement

FB_IMG_1617392244600

Le comité d’organisation du festival  » Wan Bwamu Sin » a animé ce lundi 29 mars 2021 une conférence de presse pour faire l’état des lieux de la tenue de la 2ème édition du festival du bwamu en mouvement.

À la tête du comité, le Directeur du festival, monsieur Benjamin Kohoun a présenté de prime abord l’association porteur du festival. Il s’agit de l’association Wan Bwamu Sin qui se traduit littéralement  » il fait bon vivre en pays bwa ».

Benjamin Kohoun

C’est cette association apolitique qui a donné le nom de baptême du festival qui s’ouvre du 02 au 04 avril 2021 dans la cité de Bankuy. Le festival est placé sous le patronage du ministre Stanislas Ouaro, ministre de l’éducation nationale de l’alphabétisation et le promotion des langues nationales et sous les co-parrainnages de Toussaint Abel Coulibaly, ancien ministre et de Mamadou Drabo, président du conseil régional de la Boucle du Mouhoun.

Pour le comité d’organisation, l’édition présente est placée sous la bénédiction de sa Majesté le chef de canton de Dédougou. Elle est particulière et aura d’une part une couleur traditionnelle avec la présence de troupes traditionnelles. D’autre part, l’édition vise comme objectif un brassage culturel avec l’invitation sur le festival de cinq communautés sœurs dont la communauté San, Peulh, Marka, Moaga, et Nuni.

Le théme de cette édition 2021 portera essentiellement sur le vivre ensemble des communautés dans la région de la Boucle du Mouhoun.

Citant Nazi Boni qui disait en substance : » Pour se comprendre, il faut se parler. » Les organisateurs de se festival selon monsieur Kohoun veulent contribuer à la promotion de la cohésion sociale et de la réconciliation dans la région de la Boucle du Mouhoun. » C’est en se frottant que nous réussirons la cohésion sociale, la réconciliation. » a affirmé le directeur du festival.

Pour cette édition, les festivaliers auront un plateau artistique avec des troupes traditionnelles qui presteront en live, un espace gastronomique, et la valorisation des instruments traditionnels bwa en particulier le « tianhoun ».

À la date du 29 mars 2021, le comité d’organisation se dit prêt à 80% et compte sur l’ensemble des partenaires pour faire de ce festival, un carrefour de la rencontre des peuples dans la région de la Boucle du Mouhoun, une région éprouvée par la situation sécuritaire.

DDG / BENEVENIT

Timbanews.net

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

mardi 6 décembre, 2022 à 21:00
lundi 5 décembre, 2022 à 20:02
dimanche 4 décembre, 2022 à 20:25
vendredi 2 décembre, 2022 à 10:15
vendredi 2 décembre, 2022 à 10:00