vendredi 12 août, 2022 | 15:47

Enclavement routier dans la Kossi : 37 villages ne voteront pas si leur route n’est pas bâtie

IMG-20200608-WA0002

Les populations de 37 villages ont décidé de ne pas participer aux prochaines élections. Elles exigent des dirigeants la construction d’une route dans leur zone.

La Kossi est confrontée à un réel défi en matière d’infrastructures routières. Plusieurs voies sont impraticables surtout en saison pluvieuse. Les populations de certains villages sortent le plus souvent pour arranger leurs routes dans le but de faciliter leurs déplacements. Mais d’autres ont trouvé une autre idée pour résoudre leur problème routier. Ces dernières aspirent à un ouvrage durable au regard de la précarité de ceux qu’elles bâtissent chaque année de façon traditionnelle. Ainsi, elles exigent l’implication des dirigeants pour construire une voie qui puisse résister aux intempéries climatiques. Il s’agit précisément des habitants de 37 villages de la Kossi. Situés à l’ouest de Nouna, ces villages sont presque tous sur le même axe mais ils sont rattachés à 3 communes différentes à savoir Doumbala, Dokuy et Nouna. La route en question relie la ville de Nouna à Doumbala.

Réhabilitation d’un tronçon de la route Nouna-Doumbala par les populations de Kakin

 «Nous souffrons beaucoup de l’état défectueux de cette route. Chaque année nous demandons sa réhabilitation aux autorités. Nous avons même construit certains tronçons. Mais nous n’avons pas reçu le soutien espéré. C’est ainsi que nous avons initié plusieurs séances de concertations avec toutes les populations des villages concernés pour prendre des décisions», explique Abdina Traoré, conseiller municipal de Kakin, l’un des villages concernés par la situation. La dernière grande rencontre s’est tenue en mai dernier. Il en ressort ceci : « Aucun habitant de nos 37 villages ne votera aux prochaines élections. Nous avons tous signé un document contenant cette décision et nous l’avons transmis au préfet de Nouna. Nous avons aussi chargé une personne ressource pour donner  l’information au Haut-commissaire. Nous changerons de position à une seule condition : la construction de notre route. Ceux qui viendront battre campagne dans notre zone, nous les mettrons devant les faits avant toute chose », poursuit le conseiller municipal. « L’ensemble de nos populations votera pour le politicien qui s’engagera à construire notre route. Mais nous en avons assez des fausses promesses. Alors l’intéressé devra aussitôt commencer les travaux ou signer un engagement qu’il sera tenu de respecter dans un délai déterminé », a-t-il précisé. Il semble que certains responsables de partis politiques auraient déjà pris contact avec les leaders de ces villages. Mais pour le moment, rien de précis ne nous est parvenu en ce qui concerne un éventuel démarrage des travaux de construction de cette voie.

Issa Mada Dama

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

4 réponses

  1. Merci bien mon cher journaliste pour cette information à la toile, j’aimerais apporter un petit éclaircissement ce n’est pas le tronçon Nouna-Doumbala mais de l’axe en passant par Babikolon-Tenou-kaki-Kombara-Nian jusqu’à Kodara , ce sont des villages de la commune notamment de Nouna,Doumbala… Pour terminer, je salue l’initiative de ces 37 villages à sa juste valeur et féliciter ces leaders dont l’un d’entre eux le conseiller municipal de Kaki mon oncle et ami en même temps Abidina TRAORÉ . J’invite les décideurs politiques et surtout gouvernementale à apporter une réponse concrète et rassurante aux doléances de ces 37 villages et à tout le peuple entier du Faso.

  2. Bonne initiative à suivre par d’autres villages! Le peuple se rend de plus en plus compte de l’importance de ses voix… On comprend maintenant que les t-shirts et les sacs de riz ne profitent qu’à une infime partie de la population pendant que la réalisation d’œuvres comme la construction de voies rurales est bénéfique à tous. Merci au journaliste auteur de l’article et aux initiateurs de la plateforme Timbanews.net.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.