vendredi 19 août, 2022 | 20:15

Discours de politique générale du Premier ministre à l’Assemblée nationale : « Vous pouvez compter sur ce gouvernement de combat ! », dixit Lassina Zerbo

AA_LZ1

Lassina Zerbo a sacrifié ce vendredi 07 janvier 2022 à la tradition que la constitution de notre pays impose à chaque nouveau Premier ministre, de prononcer devant les élus nationaux, sa Déclaration de politique générale. C’est un chef du Gouvernement qui a exposé sa feuille de route avec conviction et qui a traduit toute l’ambition, l’engagement et la détermination des hommes et femmes qui composent son équipe du 13 décembre 2021, en ordre de bataille, afin de redonner de l’espoir au peuple burkinabè. Pour y arriver, Lassina Zerbo attend de tous les Burkinabè, une implication sincère dans les chantiers de sécurisation et de transformation de notre pays.

« Nous sommes un gouvernement de combat / de guerre, avec des objectifs très clairs. Nous mènerons le combat, avec la contribution de tous. Je tends donc la main à vous représentants du peuple, je tends la main aux partenaires sociaux, aux forces vives, à tous les Burkinabè de l’intérieur et de la Diaspora, pour que chacun s’implique le plus sincèrement possible dans les chantiers de sécurisation et de transformation de notre pays que je vous propose».

Ces propos du Premier ministre résument l’état d’esprit et l’engagement du nouveau gouvernement qui a pris toute la mesure de la situation actuelle que traverse le Burkina Faso. Face à la Représentation nationale, Lassina Zerbo a pris trois quarts d’heure pour livrer les grands chantiers de son gouvernement.

Une vue des élus nationaux

A travers l’hémicycle, le Premier ministre est venu prendre l’engagement avec le peuple burkinabè, de « relever les défis brûlants du moment », pour transformer la société et l’économie burkinabè. Les solutions proposées, empreintes de clarté et d’une certaine maîtrise des enjeux, ont été axées sur quatre grands piliers, à savoir le retour de la paix, de la sécurité et la consolidation de la résilience, le retour des Personnes Déplacées Internes dans leurs localités d’origine, la réconciliation nationale, enfin, la lutte contre la corruption et l’enrichissement illicite.

S’il y a un sujet qui préoccupe aussi bien les élus du peuple et les citoyens, c’est bien celui de la sécurité. Sur la question, le Gouvernement annonce dans un bref délai, des mesures pour renforcer l’efficacité de l’action militaire sur le terrain, améliorer la collaboration entre les Renseignements, les FDS, les VDP et les populations, et surtout, poursuivre la réorganisation du dispositif de sécurité national, afin d’aboutir à un meilleur maillage sécuritaire du territoire.

Par ailleurs, le Gouvernement va proposer incessamment, un mécanisme de contribution de nos concitoyens pour répondre à l’appel lancé par le Chef de l’Etat, le 25 novembre 2021 à l’effort de guerre.

Dans ce domaine par exemple, plus de 20 milliards de francs CFA seront également injectés dans la mise en œuvre d’un Plan d’actions de renforcement de la résilience des populations de l’axe Djibo-Pobé-Mengao et 58 milliards FCFA déjà mobilisés pour financer le Plan de résilience et de stabilisation de l’axe Ouaga-Kaya-Dori, plan dans lequel l’Etat et ses partenaires investiront, au total, 205 milliards de FCFA. Mais, la meilleure réponse à cette crise, selon Lassina Zerbo, c’est de travailler rapidement à favoriser le retour des populations dans leurs localités d’origine.

Un autre axe majeur dans la feuille de route du Premier ministre est la lutte contre la corruption et les crimes économiques. Pour permettre d’accélérer le traitement de tous les dossiers y relatifs et promouvoir la bonne gouvernance et la démocratie, des dispositions seront prises dit-il, pour doter l’Autorité supérieure de contrôle d’Etat et de lutte contre la corruption (ASCE-LC) et l’autorité judiciaire de moyens adéquats.

Il annonce également la réduction du train de vie de l’Etat, le renforcement de la dématérialisation du travail au sein de l’administration, le renforcement de la promotion basée sur le mérite, et l’amélioration de l’efficacité de la dépense publique.

Sur les chantiers du développement, le Premier ministre accorde un point d’honneur à la mise en œuvre du Plan National de Développement Economique et Social (PNDES II), d’un coût global de 19 030 milliards de FCFA. La conférence internationale des partenaires pour le financement du PNDES II sera tenue ce premier trimestre de 2022. Cette rencontre permettra mobiliser les ressources additionnelles à hauteur de 37% pour financer des projets structurants dans les domaines comme l’énergie, la production agricole, l’industrialisation, les infrastructures et les secteurs sociaux.

Lassina Zerbo au parloir

Dans tous ces secteurs de développement, chiffres à l’appui, le Chef du Gouvernement affiche sa volonté de conduire ce pays vers des lendemains meilleurs. C’est ainsi que dans le domaine de l’énergie, l’objectif est de doubler la puissance électrique actuelle du pays, en la faisant passer à 1500 MW en 2025, contre 712,2 MW en 2020. Il s’agit également de porter le taux de couverture électrique de 45% en 2020 à 75% en 2025 et de travailler à accroître de façon significative le taux d’accès des populations à l’énergie.

La proportion des routes bitumées sera portée à 36,7% en 2025 contre 27,4% en 2020 et celle des pistes rurales à 44% contre 33,57% en 2020. On assistera également à la réalisation de grands projets dans le domaine aéroportuaire, à travers la transformation de l’aéroport de Bobo-Dioulasso en hub régional, l’achèvement de l’aéroport de Donsin pour qu’il soit une réalité en 2025 ; l’accélération du projet de liaison ferroviaire avec le Ghana et la réhabilitation du chemin de fer Abidjan-Ouaga.

Une Agence nationale des grands travaux sera créée. C’est un instrument qui va permettre une exécution diligente de projets spécifiques tout en contribuant à une utilisation efficace et maîtrisée des ressources financières internes et externes. Il pourrait s’agir de grands projets structurants tels que ceux d’un palais des Congrès, d’un centre de conférences et d’un complexe administratif modernes et fonctionnels.

L’objectif prioritaire de l’équipe Zerbo dans un domaine aussi important comme celui de la Santé est de trouver notamment, la meilleure réponse à la construction et l’équipement des centres hospitaliers en matériels de diagnostic et d’exploration. Les chantiers de construction des CHU de Gaoua, de Fada et de Ouagadougou (Bassinko et Pissy), de l’hôpital de référence et du centre de radiothérapie de Bobo-Dioulasso viendront augmenter la capacité de prise en charge sanitaire du pays, sans oublier les centres de gériatrie de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso.

D’autres questions non moins importantes comme la mécanisation agricole, le développement du secteur de l’élevage et des ressources halieutiques, ainsi que l’accroissement du taux d’accès à l’eau potable et à l’assainissement, la jeunesse, le sport, l’épanouissement de la femme, focaliseront l’attention de l’exécutif qui compte accélérer les investissements au profit des populations.

Il en est de même pour le foncier, l’accès au logement qui seront prises en charge à travers une politique et des réformes adaptées.
A cela s’ajoute une politique étrangère forte, efficace, habile qui vise à contracter des alliances solides et diversifiées, dans les domaines politique, militaire, économique, scientifique et technologique.

En somme, c’est un chef du Gouvernement engagé à faire bouger les lignes du développement économique et social de notre pays qui a dévoilé sa feuille de route devant les députés. Bien au parfum des défis du moment, Lassina Zerbo n’occulte aucun détail. Il reste convaincu que l’adversité à laquelle fait face le Burkina Faso n’est pas insurmontable. Bien au contraire, notre histoire commune, notre unité et notre fraternité, sont le socle de notre résilience. C’est pourquoi, il a lancé un appel à l’ensemble des Burkinabè pour qu’ensemble, nous puissions relever ces défis.

Source: DCRP/Primature

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.