mardi 16 août, 2022 | 19:35

Coronavirus : Une mission parlementaire à Nouna

IMG_20200518_114911_6

Dans le cadre de la lutte contre la maladie à coronavirus, une mission de l’Assemblée nationale s’est rendue à Nouna le 17 mai 2020. L’objectif de cette mission était de s’enquérir des réalités de cette crise sanitaire dans la Kossi.

La Kossi comme plusieurs provinces du Burkina, est touchée par la pandémie de Covid-19. D’innombrables actions sont menées par les autorités administratives et sanitaires pour venir à bout de la maladie. C’est pour toucher du doigt les réalités de la gestion de cette crise sanitaire et aussi apporter sa contribution que l’Assemblée nationale a envoyé une mission d’information à Nouna. La délégation s’est entretenue avec les responsables du Centre de recherche en santé de Nouna (CRSN) et du district sanitaire. C’est à travers des présentations et des échanges directs que les participants ont abordé les points à l’ordre du jour.

Le responsable du district sanitaire de Nouna, Kouka Yelkouni, a présenté à la mission la situation de la pandémie dans la Kossi à la date du 17 mai 2020 ainsi que la stratégie de lutte mise en place pour vaincre la maladie. L’on note que Nouna enregistre 8 cas positifs de covid-19 et 103 cas contacts, a indiqué le toubib. Quant au plan de riposte, il ressort que les actions du district sont axées sur les efforts pour limiter la propagation, le traitement des cas confirmés et le suivi des cas contacts. Le docteur Yelkouni a par ailleurs suggéré la formation des agents de santé, l’allocation conséquente de ressources pour le plan de riposte et de communication, l’aménagement d’un site d’isolement au sein du CMA de Nouna et l’appui du district en logistique 4 roues dans le but de venir à bout des difficultés rencontrés dans la mise en œuvre de la stratégie.

Des participants à la rencontre

 Le Directeur du Centre de recherche en santé de Nouna, le docteur Ali Sié, lui, a présenté sa structure et expliqué à la mission les différentes actions qu’elle mène dans le cadre de la recherche en matière de santé en général, et particulièrement dans le cadre de la lutte contre la covid-19 au niveau national et provincial. L’on retient que le CRSN est créé le 22 septembre 1999 et sert de cadre de conception, de programmation et d’exécution des programmes et projets de recherche, fournit aux chercheurs l’encadrement, l’appui à leurs projets et les opportunités nécessaires à leurs promotion et sert de cadre de formation et d’expertise en santé publique. Concernant la lutte contre la covid-19, l’institution a réalisé plusieurs actions. Elle a contribué au prélèvement des cas suspects et des cas contacts et à l’acheminement des prélèvements à Bobo. Elle a également initié des actions de communication sur la maladie et les mesures barrières à travers les radios locales, par l’affichage de posters de sensibilisation dans les lieux publics de Nouna. Des ONG et des mouvements associatifs engagés dans la lutte contre la pandémie ont aussi bénéficié du soutien de la structure. Pour une meilleure gestion de la crise, le centre recommande la dotation en matériel de protection suffisant au personnel de laboratoire, la dotation en matériel complémentaire de prélèvement, le financement de ses activités sur la covid-19 et la sécurisation du personnel et des infrastructures de l’institution.

Le docteur Sié Ali, directeur du Centre de recherche en santé de Nouna (CRSN)

La responsable de la délégation de l’Assemblée nationale, le député Zoumbara/Zongo Henriette a exprimé sa satisfaction à l’égard du succès de la réunion et encourager les agents de santé dans leur élan. « Nous transmettrons à qui de droit les préoccupations soulevées lors des échanges », a-t-elle dit.

Photo de famille à l’issue de la rencontre

Issa Mada Dama

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

mardi 16 août, 2022 à 13:39
mardi 16 août, 2022 à 13:39
Santé : La Covid-19 toujours d’actualité
mardi 16 août, 2022 à 13:29
mardi 16 août, 2022 à 11:54