samedi 10 décembre, 2022 | 2:43

Colloque international de sociolinguistique : la problématique des langues, facteurs de cohésion sociale au cœur des échanges

FB_IMG_1619740192370

Le Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Pr Alkassoum MAÏGA a présidé ce jeudi 29 avril 2021, la cérémonie d’ouverture du Colloque international de sociolinguistique organisé par l’Université Norbert ZONGO. Placé sous le thème : « Langues, le vivre ensemble et cohésion sociale en Afrique », ce colloque se tient, du 29 au 30 avril, avec comme co-président Zéphirin DIABRE, Ministre d’état auprès du Président du Faso, chargé de la Réconciliation Nationale et de Cohésion Sociale. C’était en présence des autorités administratives et coutumières de la région du Centre-Ouest, d’éminentes personnalités du monde universitaire et des étudiants sortis nombreux pour la circonstance.

« Rassembler les scientifiques de toutes les spécialités des sciences du langage, de la littérature et d’autres chercheurs de divers domaines pour réfléchir et échanger sur la problématique des langues, facteurs de cohésion sociale en Afrique et ailleurs », tel est l’objectif principal de ce colloque.
Premier du genre, cette rencontre internationale de sociolinguistiques connait la participation d’une centaine de sociologues, de linguistes et des chercheurs du domaine venant du Burkina Faso, de la France, de la Côte d’Ivoire, du Benin, du Togo, du Niger, du Tchad, du Cameroun, du Mali, du Gabon et du Congo.

Dans son discours d’ouverture, le Pr Alkassoum MAÏGA, a laissé entendre que la question de la cohésion sociale est une nécessité pour le développement de la société. Le fait que ce colloque se tienne à l’Université Norbert ZONGO est une belle occasion car la communication de langage est un facteur très important pour ramener l’harmonie au sein des humains, des communautés et dans nos universités.

Pour Monsieur Zéphirin DIABRE, le rôle de la langue en matière de cohésion sociale et du vivre ensemble n’est plus à démontrer. Il a également félicité les initiateurs de cette randonnée scientifique, car ils s’inscrivent dans la dynamique de la recherche des solutions aux préoccupations du moment.
« Je souhaite plein succès aux organisateurs, je resterai très attentif aux différentes conclusions qui en résulteront »,a-t-il conclu.

Source: DCPM/MESRSI

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

vendredi 9 décembre, 2022 à 12:05
mercredi 7 décembre, 2022 à 20:59
mardi 6 décembre, 2022 à 21:00
lundi 5 décembre, 2022 à 20:02
dimanche 4 décembre, 2022 à 20:25