jeudi 8 décembre, 2022 | 12:34

Boucle du Mouhoun : Le G.I.E YIRIWALI forme 60 femmes et filles à Nouna

IMG-20220129-WA0007

Le Groupement d’intérêt économique (G.I.E.)  »Yiriwali a procédé au lancement de ses activités le 17 janvier 2022 à Nouna, chef-lieu de la province de la Kossi. Il s’est agi de former 60 femmes et filles déplacées internes du 17 au 27 janvier 2022. C’était sous la présidence de Didier Douminia, président du Conseil d’administration dudit groupement.

Des participantes

Le Groupement d’intérêt économique (G.I.E) YIRIWALI est une organisation agricole. Créé en 2014. Il regroupe 89 structures associatives et groupements et compte plus de cinq mille (5 000) membres. Le G.I.E Yiriwali intervient dans 4 provinces dans la région de la Boucle du Mouhoun à savoir les Banwa, les Balé, la Kossi et le Mouhoun. Il est financé par le projet TUUMA.

Des participantes

Dans le cadre de la mise en œuvre de son projet  »Une femme, un emploi descend », le groupement a initié une séance de formation de 10 jours à Nouna.

Solange Sanon / Bazié, formatrice

<< L’objectif est de réduire la vulnérabilité des femmes et des filles, leur apprendre un métier afin de faire l’autonomisation de celles-ci une réalité >>, a expliqué Didier Douminia. Ainsi, 60 femmes et filles PDI ont été formées en transformation de produits locaux dont le sésame et le soja. Dix jours durant, elles ont été outillées sur la production d’huile, de gâteau, de biscuit et de tourteaux de sésame. De plus, les bénéficiaires ont été formées sur la transformation du soja en soumbala, lait, brochette et farine misola.

Didier Douminia

Originaire du village de Koulerou dans la commune de Barani, Aïcha Guindo, déplacée interne à Nouna se réjouit de sa participation à cette formation. << Je n’avais aucune connaissance sur la transformation des produits locaux. Grâce au groupement G.I.E Yiriwali avec ce que nous avons reçu comme formation, je puis maintenant me lancer dans l’entrepreneuriat à travers la transformation des produits dérivés du soja et du sésame.>>, nous a confié Aïcha Guindo. << Pour subvenir à certains de nos besoins, parfois nous marchons à longueur de journée faisant de porte en porte pour trouver du linge sale à laver. L’issue de cette formation marque la fin de notre calvaire car nous nous en sortirons avec la vente de nos produits que nous mettrons sur le marché >>, a-t-elle renchérit avant de traduire ses remerciements aux initiateurs de la formation.

Aïcha Guindo

Pour le président du Conseil d’administration du G.I.E YIRIWALI, Didier Douminia le choix porté sur Nouna se justifie de la forte présence des déplacés internes. Tout en remerciant le projet TUUMA pour son appui financier, Didier Douminia a invité les bénéficiaires à mettre en pratique les acquis de la formation.

En pleine séance de formation

Issa Lazare Kolga

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

mercredi 7 décembre, 2022 à 20:59
mardi 6 décembre, 2022 à 21:00
lundi 5 décembre, 2022 à 20:02
dimanche 4 décembre, 2022 à 20:25
vendredi 2 décembre, 2022 à 10:15