dimanche 14 août, 2022 | 13:33

Assomption à Tougan : Les fidèles chrétiens ont prié pour la paix et l’amour du prochain

8ab26632-11fb-48f8-9d6a-c03bdbcf442d

La communauté catholique du monde a célébré le 15 août 2020 la montée de la Vierge Marie, mère de l’humanité communément appelée « Assomption ». Le Burkina Faso à l’instar des autres pays, a sacrifié à cette tradition sur l’ensemble du territoire national. Dans la province du Sourou, les fidèles catholiques se sont retrouvés à la paroisse Notre Dame de l’Assomption de Tougan pour implorer la Grâce de la mère de l’humanité pour le retour de la paix au pays des « Hommes intègres ».

Des fidèles

« La paix doit revenir et elle reviendra ». C’est le principal message traduit par l’Abbé Vincent de Paul Boro, Curé de la paroisse Notre Dame de l’Assomption de Tougan à l’endroit des fidèles catholiques à l’occasion de la célébration de la fête de l’Assomption le 15 août dernier. En effet, c’est ce jour choisi par la communauté catholique du monde pour célébrer la montée de Marie, mère de l’humanité avec son corps et son âme auprès du père céleste. Selon certaines écritures ecclésiastiques, la Vierge Marie, mère de Jésus, n’est pas morte comme tout un chacun mais est entrée directement dans la gloire de Dieu et cette élévation dans la gloire céleste de l’âme et du corps de la mère de l’humanité, atteste qu’elle est bénie parmi toutes les femmes et ses fruits aussi sont bénis. Cette tradition s’est perpétuée dans le temps et est célébrée par l’église catholique chaque année particulièrement le 15 août.

En cette année 2020, plus que jamais dévoués pour la cause de Dieu, les fidèles catholiques ont répondu à l’appel de l’Abbé Vincent de Paul Boro, Curé de la paroisse Notre Dame de l’Assomption de Tougan. Habillés dans des beaux vêtements et ce, enfants comme grandes personnes ont pris en otage les locaux de la paroisse car chacun ne voulant pas se faire conter l’événement du jour. Après les annonces journalières de l’église, le Curé de la paroisse est invité au parloir pour son message. Durant une demi-heure, l’Abbé Vincent de Paul Boro a livré un message d’amour du prochain, de solidarité, de cohésion sociale, de pardon et de paix aux fidèles catholiques. « Aujourd’hui nous commémorons encore la montée de la Vierge Marie avec son corps et son âme. C’est l’occasion pour nous fidèles catholiques de nous rappeler de notre mère Marie, mère de l’humanité qui a donné naissance à Jésus Christ, notre sauveur. Il est donc important que cette journée nous inspire des valeurs intrinsèques de l’humanité que sont l’amour du prochain, l’entraide, le pardon, le vivre ensemble et l’acceptation de l’autre », a souligné le Curé.

Abbé Vincent de Paul Boro

Scrutant la situation nationale marquée par l’insécurité et la maladie à corona virus, Vincent de Paul Boro a appelé les fidèles à la résilience. Morceau choisi : « L’année 2020 nous a particulièrement été difficile. Nous avons perdu nos frères et sœurs non seulement à cause de la Covid-19 mais aussi à cause des attaques perpétrées par nos ennemis. Aujourd’hui, nous enregistrons de nombreux déplacés internes qui sont confrontés à d’énormes difficultés. Cette situation doit tous nous interpeller et nous devrons plus que jamais resserrer nos liens de fraternité, d’amour et de solidarité ». Il a aussi exhorté les fidèles à prier et à croire au Seigneur car selon lui, l’amour, le pardon et la paix viennent de Dieu à travers la foi que nous avons envers lui. Parlant des personnes déplacées internes, le Curé de la paroisse Notre Dame de l’Assomption de Tougan a appelé les fidèles au partage avec ces dernières afin qu’elles se sentent plus en sécurité et en fraternité dans la communauté. L’occasion faisant le larron, deux nouveaux catéchistes ont fait leur promesse devant les fidèles et devant Dieu en ce jour du 15 août 2020. A leur endroit, le Curé après la signature de l’acte de promesse, a adressé un message d’encouragement et de félicitations. « Nous sommes tous conscients des conditions dans lesquelles vivent les prêtres et si malgré tout vous vous êtes engagés pour la cause de Dieu, c’est un véritable symbole de foi et de conviction. Sachez que nous allons toujours vous soutenir dans l’accomplissement de votre mission auprès des fidèles dans vos églises respectives ». Des mots qui ont soulagé le porte-parole des promus qui a traduit ses reconnaissances et remerciements à l’ensemble du corps ecclésiastique ayant contribué à leur formation et aux parents qui ont rendu facile leur intégration dans le corps des catéchistes. Les derniers temps forts de la célébration de la fête de l’Assomption à la paroisse Notre Dame de l’Assomption de Tougan, furent le recueillement des fidèles aux pieds de la statue de la Vierge Marie placée au cœur de la paroisse. Là encore, ce sont des messages de pardon, d’amour du prochain, de solidarité et de paix qui ont été véhiculés à travers chants, danses, louanges et  prières.

         Toutmotsis  YARO (Correspondant)

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.