vendredi 19 août, 2022 | 21:12

Vaccin Covid-19 : Lancement de la campagne de vaccination dans la Kossi

IMG_20210609_113217_760

Le Conseil de santé du District sanitaire de Nouna s’est entretenu ce 09 juin 2021 avec les chefs de service et leaders communautaires. Il s’agissait d’une rencontre de plaidoyer et de lancement officiel de la vaccination contre le coronavirus dans le district.

Des participants à la rencontre

<< Malgré les multiples mesures prises pour endiguer la propagation du coronavirus, cette pandémie persiste toujours dans notre pays. C’est pour assurer la protection des populations que l’État a adopté l’introduction des vaccins >> a expliqué le Haut-commissaire de la Kossi Saïba Zoromé, Président du conseil de santé du district sanitaire de Nouna avant de déclarer ouverte la campagne de vaccination dans la province. Le district sanitaire de Nouna dispose de 1990 doses de vaccin ( Astrazeneca) sur les 115 000 reçues par notre pays, d’après le Haut-commissaire.

Saïba Zoromé au milieu

Pour permettre aux participants de relayer l’information vraie auprès de leurs communautés, le Médecin Chef du district sanitaire ( MCD) de Nouna, Koabié Bakouan a livré une communication sur le contexte et la justification, les objectifs, les cibles et les procédures d’identification, ainsi que les sites et les stratégies de la vaccination. L’on retient que cette vaccination contre la Covid-19 vise à réduire la morbi-mortalité au sein des populations. Les personnes âgées de 18 ans et plus soit 47,02% de la population totale du Burkina Faso en sont les cibles. Mais les agents de santé, les pèlerins, les personnes âgées de 55 ans et plus, les diabétiques, les obèses, les asthmatiques, les hypertendus, les patients présentant une insuffisance rénale chronique, celles présentant une pathologie inflammatoire chronique et le personnel du système des nations unies et des ONG sont les cibles prioritaires pour la phase présente de la vaccination.

Koabié Bakouan

Dans la Kossi, elle se déroulera dans une première étape sur 11 sites, soit 2 à Nouna et 1 dans chacun des 9 autres de la province. La deuxième étape consistera en une extension à toutes les formations sanitaires, les écoles et les sites d’hébergement des personnes déplacées internes (PDI). L’administration du vaccin est volontaire et gratuit. Elle se fait en deux doses soit un intervalle de 8 semaines entre la première et la deuxième.

A l’issue de la rencontre, le MCD a appelé les participants à donner l’exemple en respectant les mesures de prévention, en promouvant les comportements favorables à la vaccination et en contribuant à la mobilisation des ressources. Il a rassuré que le vaccin est très efficace et invité les populations cibles à se faire vacciner. D’après lui, plus de 700 personnes ont déjà reçu leur dose dans la Kossi du 06 au 09 juin 2021. Nous avons également assisté au passage de certaines personnalités dont Issoufou Traoré, Maire de Nouna, Rose Marie Yelkouni, coordinatrice provinciale des femmes de la Kossi et le MCD lui-même.

Issoufou Traoré a reçu sa dose

Issa Mada Dama

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.