vendredi 19 août, 2022 | 19:47

Rentrée scolaire 2021-2022 dans le Centre-ouest : Le top départ donné au lycée provincial et dans les écoles centre A et B de Koudougou

IMG-20211003-WA0027

Le 1er octobre 2021, les autorités en charge de l’éducation dans la région du Centre-ouest, avec à leur tête le Secrétaire général de la région, Daouda Traoré, se sont rendues au lycée provincial et aux écoles centre A et B de la ville de Koudougou. Objectif, procéder au lancement officiel de l’année scolaire 2021 – 2022.

La cérémonie s’est déroulée sous une fine pluie. Au lycée provincial, les autorités ont rencontré les élèves et leurs encadreurs pour leur souhaiter une bonne rentrée scolaire, les encourager et les inviter au travail pour une bonne et paisible année scolaire. Une visite bien appréciée par le proviseur du lycée, qui a remercié les autorités pour le choix porté sur son établissement.

Moment d’échange dans une classe

Après le lycée provincial, le cap a été mis sur les écoles centre A et B. Autre lieu, même son de cloche. À l’endroit des premiers responsables de ces écoles, le Secrétaire général a dit être porteur d’un message de Madame le gouverneur de la région. « Je suis là ce matin pour encourager les acteurs de l’éducation surtout les élèves afin que nous puissions avoir de bons résultats en fin d’année », a-t-il laissé entendre. Pour lui, de bons résultats ne peuvent être obtenus sans une année scolaire paisible. Ainsi, il a invité l’ensemble des acteurs à mettre tout en œuvre afin d’obtenir de meilleurs résultats pour que la région puisse toujours engranger des prix, notamment au niveau national.

Daouda Traoré

Les visiteurs du jour ont saisi l’occasion pour inviter l’ensemble des acteurs à un renforcement du respect des mesures barrières contre la covid-19. S’inscrivant dans cette dynamique, la Directrice régionale des enseignements post-primaire et secondaire de la région du Centre-ouest, Bernadette Zongo/Nitiéma a montré qu’à l’orée de la nouvelle année scolaire, il était de bon ton de passer encourager les élèves et les enseignants et leur souhaiter une bonne et heureuse année scolaire. Pour elle, la reprise pédagogique s’est faite en tenant compte de la covid-19 et les premiers cours porteront sur le module covid-19.

Elle a également lancé un appel à l’ensemble des différents acteurs pour une année scolaire paisible. Ce qui n’est possible sans une bonne collaboration. Dans ce sens, a-t-elle ajouté : « c’est un appel au travail, au respect du corps administratif et de toute la communauté éducative. Que les élèves reconnaissent en eux des accompagnants pour leur réussite ». Par ailleurs, elle a invité les parents d’élèves à suivre leurs enfants et a invité l’ensemble des acteurs à la communication et au dialogue pour la résolution des différents problèmes qui se présenteront à eux. Des messages bien entendus par les élèves qui promettent de bien travailler pour une bonne moisson en fin d’année scolaire.

Albert Zinaba (Stagiaire /Koudougou)

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.