vendredi 19 août, 2022 | 19:41

Nouna : Le FESTAC pour le développement de la culture dans la Kossi

IMG-20211030-WA0071

Des activités entrant dans le cadre du Festival du tourisme, des arts et de la culture ( FESTAC) ont eu lieu ce 30 octobre 2021 sur le plateau du CELPAC de Nouna. L’initiative est de Salimata Konaté, une native de la Kossi vivant en France.

Des festivaliers

La première édition du FESTAC est placée sous le patronage du Colonel Major Mamadou Traoré et le double parrainage du Docteur Boulali Bonaventure Traoré et du Colonel Major Alassane Guiré. Ses objectifs sont entre autres de susciter l’expression des talents artistiques, culturels, culinaires et de favoriser le développement du tourisme dans la Kossi. Il s’agit également de rassembler les populations pour véhiculer les messages de paix et de cohésion sociale.

Des festivaliers

Entre prestations d’artistes, de troupes de danse traditionnelle et des expositions d’œuvres d’art, Nouna a vibré ce 30 octobre 2021 aux couleurs du FESTAC. Il s’agit des troupes de Nouna, de Sobon, de Goni et des pilleuses de Ayoubakolon. La danse marka, le badinaba était surtout de la partie.

Une exposition

<< J’invite les frères et sœurs de notre province à la culture de l’union, de la paix et de la cohésion sociale, surtout en cette période d’insécurité >>, a lancé la promotrice Salimata Konaté. Elle a continué en remerciant la population de Nouna, les autorités et toutes les personnes qui ont soutenu l’activité. Elle a également exprimé son souhait que ce festival perdure et qu’il aille au-delà de nos frontières.

Salimata Konaté

En plus du spectacle, les participants ont reçu des puces gratuites de la part du sponsor officiel Orange Burkina. Les festivités de la journée ont pris fin aux environs de 19 heures.

Aristide Sow

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.