jeudi 2 février, 2023 | 1:09

Nouna : Des agents de santé en quête de parchemins

IMG-20220925-WA0049

L’administration des examens professionnels de la santé s’est déroulée dans la matinée de ce 25 septembre 2022 au Burkina Faso. A Nouna, c’est le Haut-commissaire de la Kossi, Dô Jacques Abel Sanou et le Préfet Souleymane Tiono, qui ont procédé à l’ouverture des enveloppes.

L’ouverture de l’enveloppe

Ils étaient 112 agents de santé à prendre part à 03 examens professionnels. Il s’agit de 65 Infirmiers diplômés d’Etat (IDE) à la recherche du Diplôme des Infirmiers pour être reclassés en catégorie A3, 21 Sages-femmes et Maïeuticiens d’Etat en quête du diplôme pour accéder à la catégorie A3 puis de 26 Attachés de santé pour décrocher le diplôme des Ingénieurs des sciences infirmières et obstétricales afin d’accéder à la catégorie A1.

Des candidats en salle

Ces examens sont organisés pour permettre aux agents sur le terrain d’être au même niveau que les sortants qui sont recrutés avec des diplômes supérieurs. Avant le top départ de la composition, le Médecin chef du district sanitaire de Nouna, Théophile Koabié Bakouan a donné des consignes pour le bon déroulement et encouragé les candidats.

Théophile Koabié Bakouan

« Du tirage des sujets qui a débuté le 24 septembre à l’administration ce matin, tout s’est bien déroulé », a confié Abdoul Karim Kaboré, membre de l’équipe de supervision.

Abdoul Karim Kaboré

A leur sortie de salle, des candidats ont également donné leurs impressions sur les sujets. Pour Landolo Abel Drabo en service au CMA de Nouna, ces sujets étaient abordables.

Landolo Abel Drabo

« Toutes les questions portaient sur nos pratiques quotidiennes. Par conséquent, nous attendons les résultats dans la sérénité », a affirmé Béatrice Sawadogo, Sage-femme au CSPS communal 2 de Nouna

Béatrice Sawadogo

Issa Mada Dama
Timbanews.net

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *