mercredi 7 décembre, 2022 | 9:41

Le CERFI/KOSSI met en place le Lycée Confessionnel Privé Islamique AL-ILM

C1

Le Cercle d’Etudes, de Recherches et de Formation Islamique de la Kossi (CERFI) de la Kossi a procédé à Nouna à la pose de la première pierre de son établissement d’enseignement secondaire dénommé le Lycée Confessionnel Privé Islamique AL-ILM. L’objectif est de contribuer à augmenter l’offre éducative dans la province de la Kossi en particulier et au Burkina Faso en général. C’était le samedi 31 octobre 2020.

Situé au secteur 3 de Nouna juste derrière le Lycée communal à 600 mètres au Nord de l’Evêché, le site du Lycée confessionnel privé islamique AL-ILM a connu une affluence dans la matinée du samedi 31 octobre 2020. Et pour cause : la pose de la première pierre de ce lycée qui marque le lancement des travaux sur ledit site. Les leaders religieux de la province avec à leur tête El hadj Adama Konaté, grand Imam de Nouna, les membres du CERFI de la section/Kossi et de leurs frères en islam de Dédougou et de Bobo-Dioulasso, en occurrence les représentants de la Coordination régionale de la Boucle du Mouhoun et monsieur Mounkaïla Ouoba, Juge d’Instruction au Tribunal de Grande Instance de Bobo-Dioulasso qui devrait animer une conférence publique organisée également le même jour par la section provinciale du CERFI,  n’ont pas marchandé leur présence à cette date historique. Allocutions, pose de la première pierre et bénédictions ont constitué les temps forts de ce cérémonial intervenu aux environs de 8 heures.

Six (06) salles de classe, une direction, des latrines et un point d’eau le tout sur une superficie de 2 hectares, voilà ce que le CERFI/KOSSI mettra en place au bonheur de l’ensemble des acteurs de l’éducation. Une réalisation qui lui coûtera la bagatelle somme de 35 millions de francs CFA.

Le Lycée confessionnel privé islamique  AL-ILM à l’image des autres lycées est un établissement d’enseignement général laïc  où le programme national de l’éducation sera enseigné mais avec un pan qui sera accordé à l’aspect religieux pour donner des notions religieuses notamment islamiques aux apprenants qui seront accueillis dans cet établissement, plus précisément à ceux parmi eux qui sont musulmans. A entendre Zakaria Welgo, Secrétaire général du Bureau provincial du CERFI de la Kossi, la genèse du projet date des années 2017 où le CERFI avait commencé avec les cours du soir dénommés cours du soir de l’excellence.

C‘est donc deux ans après que l’idée d’avoir des infrastructures qui accompagnent l’éducation dans notre province à travers des cours réguliers c’est dire des cours du jour est née. Et c’est de là également que l’idée d’actionnariat a été lancée par les membres du mouvement afin de mobiliser les fonds nécessaires qui serviront à la concrétisation du joyau. « Je suis animé de sentiments de joie car pour moi c’est un rêve qui est en train de se concrétiser. Ce rêve traduit la volonté du CERFI à participer à l’éducation d’une société. Notre part à travers la construction de cette infrastructure éducative explique ma satisfaction ce matin à venir poser cette symbolique pierre » a renchéri Zakaria Welgo. « AL-ILM signifie en Islam, le savoir. Et quand vous y viendrez, nous vous donnerons le savoir que vous attendiez » a-t-il conclu.

En rappel, l’ouverture des portes du lycée confessionnel privé islamique AL-ILM est prévue pour l’année scolaire 2021-2022. Il faut noter que l’ouverture de cet établissement sonne comme une bouffée d’oxygène pour nombre d’élèves de la province de la Kossi qui peinent de nos jours à se trouver de la place aux cours du jour du fait de l’insécurité qui a occasionné la fermeture de plusieurs collèges d’enseignement général dans les différentes communes  et qui a entrainé un déplacement massif des populations des zones touchées dans le chef-lieu de la province qu’est Nouna.

Issa Lazare Kolga

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Une réponse

  1. Les mots nous manquent, au niveau du CERFI pour traduire notre satisfaction, notre gratitude et notre reconnaissance à l’endroit de timbanews pour tout l’accompagnement et toute l’affection accordée à notre structure. Puisse Allah accorder à ce méritant organe de presse plein plein de succès. Bon vent à timbanews.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

mardi 6 décembre, 2022 à 21:00
lundi 5 décembre, 2022 à 20:02
dimanche 4 décembre, 2022 à 20:25
vendredi 2 décembre, 2022 à 10:15
vendredi 2 décembre, 2022 à 10:00