mardi 16 août, 2022 | 20:18

Journée Mondiale de l’Environnement : <> Dr. Maminata TRAORÉ / COULIBALY

FB_IMG_1654434514218

Ceci est une déclaration de Madame le Ministre de l’Environnement, de l’Énergie, de l’Eau et de l’Assainissement à l’occasion de la Journée mondiale de l’Environnement célébrée chaque 5 juin. Dans cette Déclaration, Dr. Maminata TRAORÉ / COULIBALY salue l’engagement de tous les acteurs pour la cause de l’Environnement. Elle rend hommage aux forces de défense et de sécurité pour le sacrifice « pour permettre à notre pays de continuer sa marche triomphale vers l’horizon du bonheur. »

<< Mesdames et Messieurs,

Le 5 juin de chaque année, est célébrée à travers le monde, la Journée Mondiale de l’Environnement (#JME). Instituée par le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) en 1972, cette journée est devenue au fil des années, la plus grande tribune mondiale de sensibilisation et d’actions en faveur de l’environnement. L’objectif de la JME est de donner un visage humain aux problèmes environnementaux et amener les peuples à devenir des agents actifs du développement durable.

En s’inscrivant dans la dynamique de la célébration sans discontinuité de cette journée, le Burkina Faso veut, à travers cette tribune, éclairer l’opinion publique sur l’état de notre environnement, susciter une prise de conscience individuelle et collective des différents acteurs de la vie (citoyens, collectivités, entreprises, etc.) face aux problèmes environnementaux du moment en vue de stimuler leur engagement militant et citoyen en faveur de la protection de l’environnement.

Mesdames et messieurs,

Pour l’année 2022, la communauté internationale commémore la Journée mondiale de l’environnement sous le thème « Une seule Terre ». Cette thématique est une invite à une vie harmonieuse avec la nature et appelle à des changements transformateurs par le biais de nos référentiels de développement (Politiques, Plans, Programmes, …), de nos choix orientés vers des modes de production et de consommation plus propres, plus écologiques et plus responsables.

En rappel, « Une seule Terre », était la devise de la conférence de Stockholm de 1972 qui a vu la création du PNUE. Cinquante ans plus tard, alors que la triple crise planétaire à savoir les changements climatiques, la perte de la biodiversité et la pollution continue de mettre notre planète en danger, cette devise est plus pertinente que jamais.

Une profonde transformation des systèmes sociaux et économiques est nécessaire pour lutter contre cette triple crise.
Ainsi, selon le rapport du PNUE intitulé « Faire la paix avec la nature », publié en 2021, la transformation des systèmes sociaux et économiques doit passer par l’amélioration de notre relation avec la nature, la compréhension de sa valeur et la mise de cette valeur au cœur du processus décisionnel.

Mesdames et messieurs,

Le Burkina Faso a consenti d’innombrables efforts pour faire face à la triple crise planétaire. Au nombre de ces efforts, on note :
• l’adhésion de notre pays à plusieurs Accords Multilatéraux en matière d’Environnement ainsi qu’à plusieurs initiatives. En y adhérant, il marque sa disponibilité à coopérer pour un environnement et un monde meilleurs ;
• la création sur le plan institutionnel de structures en charge des questions environnementales ;
• l’adoption de plusieurs instruments de protection de l’environnement et des ressources naturelles au nombre desquels la politique nationale de développement durable, la stratégie nationale de développement durable, le Plan National d’Adaptation aux changements climatiques (PNA), le code forestier, le code de l’environnement, la Contribution déterminée au niveau national (CDN), …

Sur le plan des actions concrètes, un certain nombre de projets et programmes et de Fonds ont été initiés avec l’appui des partenaires techniques et financiers pour accompagner et soutenir cet engagement du gouvernement. Cette vision harmonieuse de développement, intégratrice de solutions innovantes, respectueuse de l’environnement se poursuivra au fil des années.

Parmi celles-ci, on peut citer le Programme d’Investissement Forestier (PIF), le projet de gestion durable des ressources forestières (AGREF), le Fonds d’Intervention pour l’Environnement (FIE), l’Autorité Nationale Désignée pour le Fonds Vert Climat…, dont les objectifs sont de lutter contre les changements climatiques, préserver la biodiversité et améliorer le cadre de vie par la promotion des meilleures pratiques environnementales et les meilleures techniques disponibles.

A côté de ce noble combat qui se mène quotidiennement, bien d’autres initiatives accompagnent les actions gouvernementales dans nos contrées et dont il faille louer et magnifier les inlassables efforts. Il s’agit des Organisations Non Gouvernementales, des Faitières et Associations actives dans la promotion de bonnes pratiques en matière de l’environnement.

C’est l’occasion pour moi d’interpeler tous les acteurs, partenaires bilatéraux et multilatéraux, opérateurs économiques, organisations de la société civile, secteur privé, journalistes, leaders d’opinion, etc., afin que dans un esprit de collaboration et de partenariat, nous puissions conjuguer nos efforts pour gagner le pari de la sauvegarde de notre planète.

« Etant entendu que d’une part, nous ne sommes que locataires de notre planète que nous léguerons à nos enfants, que d’autre part nous n’avons pas de planète de rechange et enfin que nous sommes tous garants du bien-être et de la qualité de vie de nos concitoyens, nous devons alors adapter nos modes de vie, nos pratiques collectives au développement durable ».

Enfin, en ces moments solennels, je tiens à rendre un vibrant hommage à tous nos braves fils et filles, engagés pour la défense de notre patrie à tous les niveaux, au péril de leur vie, pour permettre à notre pays de continuer sa marche triomphale vers l’horizon du bonheur.

Vive la Journée Mondiale de l’Environnement !
Je vous remercie ! >>

Le Ministre de l’Environnement, de L’Energie, de l’Eau et de l’Assainissement

Dr Maminata TRAORE/ COULIBALY
Chevalier de l’Ordre des Palmes Académiques

Com_Gouv_BF

SigBurkina

BurkinaFaso

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

mardi 16 août, 2022 à 13:39
mardi 16 août, 2022 à 13:39
Santé : La Covid-19 toujours d’actualité
mardi 16 août, 2022 à 13:29
mardi 16 août, 2022 à 11:54