jeudi 2 février, 2023 | 1:29

Insécurité : <>, Dieudonné Tankoano, Président de l’Association de jeunes pour le développement des nations (AJDN)

Screenshot_20220926-175427

 » Le titre de grenier du Faso que détient la Boucle du Mouhoun est en partie grâce aux Banwa, chef-lieu Solenzo. En effet, cette province s’illustre très positivement en matière d’agriculture. La sofitex ne dira pas le contraire. Sa position frontalière avec le Mali et son étendue ne devraient pas constituer une entrave à son développement au contraire une opportunité à saisir.

Malheureusement la situation sécuritaire s’est exacerbée dans la zone à tel point que l’on se demande si cette province relève du pays. Les échos de solenzo devenaient de plus en plus inquiétants. La présence massive des hommes armés par-ci, les pillages par-là. Les populations ont subi beaucoup de troubles.

Je pense que l’avenir de cette province nous incombe tous ! C’est vrai que l’on a eu vent de frappes aériennes dans la localité il y a quelques jours, mais nous souhaitons plus d’actions concrètes de la part des autorités pour la survie de cette partie du pays qui nous est chère à l’image de Ouagadougou et Bobo-Dioulasso. Il faut impérativement rétablir l’ordre et assurer la population dans de meilleurs délais.

Des semaines durant les populations des Banwa subissent toutes sortes d’exactions. Je souhaite vivement la reprise de Solenzo et de toutes les villes du Burkina occupées par les groupes armés. Aucun Burkinabè ne mérite de vivre ce calvaire ! « 

Timbanews.net

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *