mardi 6 décembre, 2022 | 7:57

Entrepreneuriat : SOS SYSTEM, une solution contre l’insécurité

IMG-20211115-WA0012

Soucieux de la question sécuritaire de plus en plus inquiétante, deux startups dont un togolais et un burkinabè ( Dashmake & Jabal Management) ont travaillé à mettre en place une application mobile dénommée SOS SYSTEM. Laquelle application permettra d’alerter les FDS en cas de mouvement suspect ou d’attaque. Pour en savoir davantage sur cette application mobile, nous nous sommes entretenus avec Hamadou Doro, l’un des initiateurs de l’application.

SOS SYSTEM est un système d’application d’information sur la sécurité.

Selon Hamadou Doro, Directeur général de Jabal Management sis à Ouagadougou, cette solution informatique pourrait contribuer énormément au système de renseignement pourvu que les décideurs y adhèrent. Il précise que SOS SYSTEM permet d’optimiser le temps d’intervention des secours ( ambulance, police secours, FDS,…) sur les lieux des sinistres ou même prévenir ces derniers grâce à un système de géolocalisation intégré.

<< L’application est connectée à la carte du Burkina Faso où la situation exacte d’un sinistre est repérée suite à l’envoi d’un message d’alerte de façon automatique ou manuelle aux autorités ayant accès au serveur central >>, a détaillé Hamadou Doro avant d’ajouter que cette solution est déjà en cours d’adaptation au Togo dans une commune de Lomé pour une rapide déclaration à la mairie des situations d’urgences telles que les inondations, les poteaux électriques cassés, les dangereuses ouvertures d’un égout (puits perdus). Aussi, dit-il, la solution peut être adaptée aux services d’assurances, de santé, de médiation sociale, etc. Cependant, la sécurité reste la cible principale.

<< L’application peut être déployée sur Play Store et mise à la disposition de tout burkinabè détenteur d’un téléphone portable >>, renchérit Hamadou Doro.

En terme de risque, le co-créateur Doro affirme que la lenteur de la procédure de contractualisation avec l’État et surtout la méfiance des services de sécurité, en ce moment difficile pourraient retarder ou même empêcher le déploiement de SOS SYSTEM, qui pourtant sera utile à sauver la patrie.

Dans un contexte sécuritaire alarmant pour le Burkina Faso, il serait plus judicieux d’exploiter toutes les pistes pouvant concourir à endiguer ce phénomène.

Issa Lazare Kolga

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

lundi 5 décembre, 2022 à 20:02
dimanche 4 décembre, 2022 à 20:25
vendredi 2 décembre, 2022 à 10:15
vendredi 2 décembre, 2022 à 10:00
jeudi 1 décembre, 2022 à 8:00