mardi 16 août, 2022 | 19:32

Drame: double meurtre au quartier Dapoya de Ouagadougou

FB_IMG_1646288275617

Dans la nuit du lundi 28 février 2022, aux environs de 22 h, une jeune femme à été égorgée dans une chambre de passe et un homme de tenue, un militaire, poignardé à mort au quartier Dapoya de Ouagadougou, précisément dans la zone jouxtant l’ex matata, un endroit où pilulent les filles de joie. L’on ne sait pas encore la raison exacte de ce crime, mais selon les informations, le militaire avait fini de se restaurer et en voulant payer, il a sorti une liasse de billets de banque, ce qui a attiré les malfrats. Donc pas de lien entre les deux victimes. Mais il demeure que dans la même nuit, des militaires sont sortis et ont bastonné tous ceux sur leur chemin. Débandade totale et panique générale partout, étant donné que certaines personnes ne savaient pas de quoi il s’agissait. Dans la même nuit, au niveau de la station Shell de la cité an 3, les clients ont été molestés, et d’autres ont pris leurs jambes à leur cou, abandonnant leur engin. Nous avons fait un tour le lendemain mardi nuit sur les lieux du crime et avons constaté que tous les commerces étaient fermés. Les rues étaient vides, car les militaires promettaient de revenir. Selon un tenancier d’un maquis des lieux, la zone est sous couvre -feu. Le constat aussi est que seuls les habitants des lieux étaient postés chez eux, la peur au ventre. Espérons que les auteurs de ces actes seront épinglés et punis à la hauteur de leur forfait.

Image illustrative

LATORCHE.

Zoodomail.com

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

mardi 16 août, 2022 à 13:39
mardi 16 août, 2022 à 13:39
Santé : La Covid-19 toujours d’actualité
mardi 16 août, 2022 à 13:29
mardi 16 août, 2022 à 11:54