mercredi 7 décembre, 2022 | 10:02

Conseil d’#orientation et du suivi du mécanisme d’alerte précoce : Ouverture de la première session de l’année 2021.

FB_IMG_1623354673218

Le premier ministre, Monsieur Christophe Joseph Marie DABIRE a procédé le jeudi 10 juin 2021 à Ouagadougou à l’ouverture de la première session du Conseil d’orientation et du suivi du mécanisme national d’alerte précoce et de réponses aux risques sécuritaires. Il s’agira pour cette première session de procéder à l’examen du bilan des activités de l’année 2020 et d’adopter celles programmées ou en cours d’exécution pour l’année 2021.

Institué au Burkina Faso en juillet 2016, le mécanisme national d’alerte précoce et de réponses aux risques sécuritaires est une initiative prise par les Chefs d’Etat de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) lors de sa 45ème session ordinaire tenue le 14 juillet 2014 à Accra (Ghana).

Ce dispositif de prévention vise à mettre à la disposition des Etats membres de CEDEAO, des rapports et des tendances relatifs à la sécurité humaine ainsi que des options de réponses. Il a pour mission essentielle le recueil, l’analyse et le traitement des informations sur la sécurité humaine notamment sur la gouvernance et les droits humains, les crimes et la criminalité, la sécurité, l’environnement et la santé. Il va permettre également d’alerter sur les menaces potentielles et les facteurs de risque sur la sécurité humaine et de faire la proposition au gouvernement des réponses adaptées aux menaces et aux facteurs de risques identifiés.

SIGBurkina

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

mardi 6 décembre, 2022 à 21:00
lundi 5 décembre, 2022 à 20:02
dimanche 4 décembre, 2022 à 20:25
vendredi 2 décembre, 2022 à 10:15
vendredi 2 décembre, 2022 à 10:00