mardi 6 décembre, 2022 | 6:16

Cohésion sociale : PROGRESS sensibilise des jeunes de Nouna

IMG-20220426-WA0058

Issus des mouvements associatifs et scolaires de la Kossi, une quarantaine de jeunes hommes et femmes était réunie ce 26 avril 2022 dans la salle de réunion du jardin Maire de Nouna. Il était question de prendre part à une conférence portant sur le thème : << Promotion de la cohésion sociale dans un contexte de terrorisme au Burkina Faso : Quelle contribution des jeunes et des femmes ? >> L’initiative est du Projet de résilience et de cohésion sociale au Sahel ( PROGRESS ).

Des participants

PROGRESS est financé par l’Union Européenne et mis en œuvre dans trois pays sahéliens à savoir le Niger, le Burkina Faso et le Mali par un consortium d’ONG internationales et nationales que sont Action Contre la Faim (ACF), Terre des Hommes (TDH), Search For Common Ground (SFCG) et ACTED. Au Burkina, il est mis en œuvre par trois ONG internationales dont Action contre la faim , Terre des hommes et Search for commond ground (SFCCG) et les associations Wupakuwe et Tin tua. Visant à améliorer la vie des populations vulnérables, le projet s’étend de mai 2020 à mai 2024.

Des participants

En ce qui concerne la conférence, elle a été animée par David Ayoro, Secrétaire général de la Kossi. Il était assisté par Doubassin Dembélé, Directeur provincial de la jeunesse, de la promotion de l’entrepreneuriat et de l’emploi.

David Ayoro en lunettes et Doubassin Dembélé

Les manifestations de la cohésion sociale dans notre pays avant et maintenant, la situation sécuritaire qui prévaut actuellement, les stratégies de consolidation du tissu social, ce sont là les grands points développés par le conférencier. David Ayoro a surtout insisté sur la contribution des jeunes et des femmes dans le renforcement du vivre ensemble. Il les a invité à la tolérance, au dialogue et à l’union afin que chacun puisse apporter sa pierre à la construction d’une paix durable.

Des participants

Plusieurs sujets ont été évoqués par les participants dont la question du chômage des jeunes et de la pauvreté comme des causes de l’insécurité. Ce fut alors l’occasion pour le Préfet de Nouna, Rodrigue Tegawendé Nana d’inviter la jeunesse à se tourner vers l’entrepreneuriat.

Rodrigue Tegawendé Nana debout

En prélude à la conférence proprement dite, Moussa Karambiri de l’équipe de PROGRESS a fait le bilan de subvention de 03 mouvements et association dans le domaine de l’engagement citoyen des jeunes. Ces activités se sont déroulées dans les communes de Nouna, Barani et Bomborokuy courant février et mars 2022.

Moussa Karambiri

Issa Mada Dama

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

lundi 5 décembre, 2022 à 20:02
dimanche 4 décembre, 2022 à 20:25
vendredi 2 décembre, 2022 à 10:15
vendredi 2 décembre, 2022 à 10:00
jeudi 1 décembre, 2022 à 8:00