jeudi 29 septembre, 2022 | 16:47

Cohésion sociale : les religieux du Nahouri saluent la création d’un ministère en charge des cultes

1661025386976

(Pô, 20 août 2022). Le Président du Faso, le Lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo DAMIBA, a échangé en début d’après-midi avec une délégation des religieux de la province du Nahouri.


Pour le porte-parole des religieux, le pasteur Luc PIOUYIRI, Président de la Fédération des églises et missions évangéliques (FEME), section de la province du Nahouri, il a été question pour eux de venir féliciter, encourager et remercier le président du Faso.

Luc PIOUYIRI

« Le féliciter dans le sens que nous avons remarqué les progrès engrangés en ce qui concerne la sécurité dans notre pays et l’encourager à continuer parce que l’ennemi n’est pas totalement vaincu », a indiqué le pasteur Luc PIOUYIRI.
Il a rassuré le Chef de l’État que les religieux le soutiennent par la prière leurs fidèles. « Et nous pensons que Dieu a sa place dans la gestion du pays », a-t-il déclaré.

Les religieux face au Président du Faso

La délégation des religieux a exprimé sa gratitude au Président DAMIBA pour la création d’un ministère en charge des questions coutumières et religieuses dans le gouvernement de la Transition. Une initiative qui permet de prendre en compte les préoccupations des religieux dans le cadre de la cohésion sociale.
C’est pourquoi la délégation a plaidé pour la pérennisation et la déconcentration de ce ministère afin de « nous permettre d’avoir un cadre de concertation entre acteurs au niveau local pour un renforcement de la cohésion sociale et la paix ».

Direction de la communication de la Présidence du Faso

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

jeudi 29 septembre, 2022 à 13:09
jeudi 29 septembre, 2022 à 10:53
mercredi 28 septembre, 2022 à 17:24
mercredi 28 septembre, 2022 à 16:22
mercredi 28 septembre, 2022 à 13:50