vendredi 12 août, 2022 | 14:33

Clôture de l’année 2020-2021 du Centre de Formation Bellini de Nouna : des autorités saluent le travail abattu

IMG-20210606-WA0049

La clôture des activités scolaires 2020-2021 du Centre de Formation Bellini de Nouna a eu lieu le samedi 5 juin 2021 dans la même ville. C’était en présence des autorités de la province et de la commune et aussi des parents venus nombreux prendre part à la cérémonie.

La directrice du Centre de Formation Bellini et ses apprenants

Créé en 2014 par Bernadette Sanou, le Centre de Formation Bellini est situé à 200 mètres au Nord de l’axe Nouna-Soin juste avant le cimetière catholique au secteur 3 de Nouna, chef-lieu de la Kossi. Il compte deux salles de classe et un magasin. Il accueille des jeunes filles et garçons déscolarisés et des femmes. La coupe couture, la teinture, la broderie et le tissage sont enseignés aux pensionnaires. Après 9 mois de dur labeur donc, la clôture des activités dudit centre est intervenue le 5 juin dernier dans ses locaux.

Bernadette Dakuyo

Prenant la parole, Bernadette Dakuyo, la représentante des apprenants a exprimé ses remerciements à leur directrice pour la qualité de la formation reçue et aux parents qui ne ménagent aucun effort pour assurer leur scolarité. Elle a présenté par la même occasion à l’assistance, les fruits de leur apprentissage qui se résument en des tenues qu’ils ont confectionnées.

Bernadette Sanou

« Je suis dans la joie de vous accueillir dans notre centre » a clamé Bernadette Sanou, directrice du Centre de Formation Bellini de Nouna. « Merci aux parents qui nous font confiance en inscrivant leurs enfants dans notre centre de formation, aux autorités et parents qui grâce à leur soutien multiformes nous ont permis de clore en beauté cette année scolaire », a-t-elle poursuivi. Elle a par ailleurs plaidé auprès des autorités de la province et des partenaires à disposer d’une 3e salle de classe, de machines à coudre et à broder, de tables de coupe et d’un foyer d’hébergement pour un meilleur apprentissage.

Rodrigue Tegawendé Nana

Le deuxième adjoint au Maire de la commune de Nouna, Adama Dembélé, le représentant du provincial en charge de la femme de la Kossi, Nébila Banon, le Directeur provincial de la Jeunesse, Doubassin Dembélé et Rodrigue Tegawendé Nana, Préfet du département de Nouna, représentant monsieur le Haut-commissaire de la Kossi, ont tous loué et salué le travail abattu par le centre et prodigué des conseils aux apprenants et à la directrice. « Les trois (03) ans de formation sont bons mais il faudra se perfectionner à l’avenir pour être les meilleurs dans votre domaine afin d’avoir assez de clients » a lancé le Préfet aux apprenants. Au regard des moyens individuels limités, Rodrigue Nana a invité les pensionnaires à se mettre en réseaux afin de bénéficier du fonds d’appui de l’Etat qui leur permettra de développer leur business plan qui les aidera à ouvrir leur atelier et s’installer dans leur propre compte. C’est par des souhaits de voir ce centre qui fait la fierté de toute une province grandir que le Préfet a clos ses propos.

Une vue des participants

Au terme des interventions, Wendkouni Souli et Fatimata Ouedraogo de la 3e année ont reçu chacune une attestation. Emilienne Taro également de la 3e année, qui s’est illustrée de par son travail en se classant première, a vu ses efforts récompensés. Elle a reçu une machine à coudre offerte par la directrice Bernadette Sanou.

Reconnu par le Ministère de la Jeunesse et de la promotion de l’entrepreneuriat des jeunes et de l’emploi, le Centre de Formation Bellini compte dans son effectif des déplacés internes dont 6 filles et 2 garçons qui ont été inscrits par des structures comme Diakonia, FARP et la direction provinciale de la Femme, de la solidarité nationale, de la famille et de l’action humanitaire de la Kossi. Et pour marquer la solidarité du centre envers les déplacés internes de la commune de Nouna, Bernadette Sanou a remis à la direction provinciale en charge de la Femme de la Kossi un lot de vêtements d’une valeur de 200 000 francs CFA.

Le Centre a remis des vêtements pour les déplacés internes de Nouna

Pour davantage joindre l’utile à l’agréable, la directrice du centre a pris l’engagement d’offrir pendant les vacances, une formation de 3 mois en coupe couture à 2 garçons et à 2 filles tous des déplacés internes. Elle a aussi tenu le public informé de l’organisation d’une séance de formation de 3 mois à compter du 1er juillet au 20 septembre 2021 pour toute personne voulant améliorer ses compétences et ou entreprendre dans le domaine de la coupe couture. Pour ce faire, une contribution de 25 000 francs CFA est demandée pour les nouveaux et 30 000 francs pour les anciens.

C’est à travers une visite des locaux et de l’exposition du centre que la cérémonie a pris fin.

Issa Lazare KOLGA
Timbanews.net

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.