mardi 6 décembre, 2022 | 8:02

Boucle du Mouhoun : La direction régionale du Travail et de la protection sociale fait le bilan des activités de 2021

IMG-20220125-WA0115

C’est à travers une conférence de presse que la direction régionale du Travail et de la protection sociale de la Boucle du Mouhoun (DRTPS/BMH) a fait le bilan de ses activités aux partenaires sociaux. C’était le 19 janvier 2022 dans la grande salle du restaurant prestige de Dédougou. Cette activité de redevabilité est devenue une tradition pour l’inspection du travail qui veille sur les droits des travailleurs publics et privés. Pour l’année 2021, c’est 87 027 157 FCFA de recettes réalisées.

Des participants

Présidée par Moussa Traoré, Directeur régional du travail et de la protection sociale de la Boucle du Mouhoun, l’atelier d’information qui est à sa quatrième édition a tenu toutes ses promesses.
Cet exercice de redevabilité des activités réalisées courant l’année 2021 a réuni une vingtaine de participants.
Entouré par ses proches collaborateurs, le Directeur régional a présenté de façon exhaustive les résultats des actions menées sous sa direction en 2021.
Avant d’aborder le bilan d’exécution par actions, il a expliqué que l’atelier bilan s’inscrit d’une part comme un exercice de redevabilité de son service et d’autre part vise à améliorer la visibilité des actions entreprises pour le service public dont-il est l’un des maillons avec une lettre de mission.
Pour lui, les missions de la direction régionale pour le service public prennent en compte le contrôle de l’application de la législation du travail, le règlement des conflits individuels et collectifs de travail et l’assistance des partenaires sociaux à travers des conseils et des informations.

Moussa Traoré

Au terme des résultats obtenus, l’on note que pour une prévision de 21 108 500FCFA de recettes, c’est la bagatelle somme de 87 027 157 FCFA qui a pu être mobilisée pour le trésor public du Burkina Faso nonobstant la situation sécuritaire et sanitaire difficile. Ce bilan a été applaudi par les participants.

Des participants

Moussa Traoré a poursuivi en expliquant que 85 établissements ont été visités, 94 contrats étudiés soit 37 contrats des non nationaux visés, 235 fiches de déclarations d’ouverture ont été délivrées soit 47 nouvelles entreprises ouvertes. Aussi, 779 attestations de soumission aux marchés publics ont été délivrées, six attestations de travail et 621 attestations de chômage ont été délivrées.
Au niveau des infractions récurrentes selon le présentateur, les visites médicales non effectuées, la non immatriculation des travailleurs à la CNSS, l’absence des bulletins de paie, des salaires non conformes et des heures supplémentaires non rémunérées sont les plus constatés dans la région de la Boucle du Mouhoun.

Des officiels

Ce qui a retenu l’attention des participants, c’est cette performance portant sur les recettes mobilisées pour l’année 2021. « La somme de 87 027 157 FCFA encaissée se compose de 1 168 500 pour les attestations de soumission, 352 500 pour les déclarations d’ouverture et enfin 85 506 157FCFA pour les frais de visas de contrats des non nationaux », a précisé le Directeur régional.

Moussa Traoré en pleine présentation

L’autre bonne note de ce bilan porte sur le volet de la promotion du dialogue social. Quatre ateliers de formation et de sensibilisation et 292 conflits de travail ont été traités par les services techniques. Au niveau de la résolution des conflits 97,95% ont connu un règlement à l’amiable.
La lutte contre le travail des enfants et les pires formes de travail des enfants dans les champs a aussi été menée par la direction régionale. Là, des sorties de sensibilisation et des émissions radiophoniques ont été réalisées.

Des participants

Le bilan global des activités au 31 décembre 2021 de la DRTPS/BMH est de 99,89%. Ce résultat obtenu a été salué par les participants.
La direction régionale après la présentation de leur bilan a signalé quelques difficultés dont l’insuffisance budgétaire. En suggestion de mesures correctives, l’augmentation de la dotation budgétaire, la dotation d’un second véhicule au profit de la DRTPS/BMH et la recherche de nouveaux partenaires sont entre autres des vœux de Mousssa Traoré et ses collaborateurs.

Des participants

L’atelier d’information a pris fin sur de bonnes notes avec des perspectives d’élaboration du second plan d’actions régional de lutte contre le travail des enfants 2021-2023.

BENEVENIT

Timbanews.net

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

lundi 5 décembre, 2022 à 20:02
dimanche 4 décembre, 2022 à 20:25
vendredi 2 décembre, 2022 à 10:15
vendredi 2 décembre, 2022 à 10:00
jeudi 1 décembre, 2022 à 8:00