jeudi 2 décembre, 2021 | 13:29

Les délires de Mada : Le Bac D n’est pas mieux que le Bac A

FB_IMG_16323816307461725_1

La conviction a, au moins, le mérite de nous maintenir dans la bataille !

Un nain intellectuel m’a dit un jour que mes mots sont inutiles face aux maux de la société. Il m’a dit d’arrêter d’écrire car selon lui, pour développer le pays, on a besoin de la science, pas de la littérature. Il a précisé que l’essor de l’humanité repose sur les chiffres et non sur les lettres. Bref, pour ce borné congénitalement déficient, le scientifique est un homme du concret qui contribue au bonheur des humains et le littéraire est un bavard qui ne peut pas faire progresser l’humanité. Bon, avant toute réponse face à cette insuffisance cervicale, je lui ai demandé de me dire ce que signifie la science. Il m’a expliqué par des mots !

Le débat fait rage dans les lycées, dans les universités, dans les services et même dans la vie courante. << La série D c’est pour les garçons et la série A pour les filles et les garçons moux. Le Bac D a plus de valeur que le Bac A. Les meilleurs vont en série D et les débrouillards vont en A >>, voici quelques expressions que l’on entend fréquemment. Pourquoi les gens même cherchent de l’os dans de l’oignon ? Courant juin dernier, je faisais des courses à la sortie de la ville. Mon attention à été attirée par un jeune frère percé sur un arbre. Il bossait dur dur pour préparer son Bac. J’ai tenu à l’encourager et lui rendre service au cas où il avait besoin d’explication dans l’une des matières que je maîtrise. << Bonjour et bon courage mon frère. Es-tu en série A >>, ai-je demandé. << Moi j’ai des ambitions hein Monsieur. Et puis je ne suis pas une fille là. C’est pas mieux je vais faire concours avec mon BEPC que de perdre mon temps à chercher Bac A >>, a-t-il répondu. J’ai souris, lui ai adressé mes encouragements et continué tranquillement mon chemin. Presque tous ceux qui sont en série D ou qui sont passés par là pensent comme ce jeune frère. Je me suis renseigné après, c’est une fille qui était première de sa classe et nombreux de ses professeurs étaient des femmes. Lui-même là, c’est sa maman qui a payé sa scolarité et acheté ses fournitures.

C’est vrai, le Bac D offre certains avantages que le A n’offre pas et vise-versa. Est-ce qu’on a même besoin de les comparer ? D’ailleurs le choix de ces séries se fait en fonction des ambitions et aussi selon les compétences de chacun. Alors les moqueries et les vantardises sont inutiles. C’est pas parce que tu es bon en maths que tu es plus intelligent que l’autre. Ce n’est pas aussi parce que l’autre est bon en philosophie qu’il est plus intelligent que toi. D’ailleurs, l’essentiel c’est la réussite dans la vie pratique. On a vu des derniers de classe devenir millionnaires et embaucher leurs premiers de classe dans leurs entreprises. Alors, chers élèves, arrêtez le débat creux. Si ton camarde te dit que ton Bac est faible, travaille dur pour l’embaucher plus tard. Et à chaque réunion de travail, débrouilles toi pour dire que lui et toi êtes promotionnaires. Des diplômes même qui ne vous donnent aucune capacité pratique là, vous vous ridiculisez.

Ko tes mots sont impuissants et inutiles. Ko seule la science peut apporter des solutions concrètes aux besoins de la société. Huumm. Attends, j’ai retiré ta copine avec un poème ou quoi ? Les filles n’ont même plus le temps pour les poètes. Ko les mots doux font plaisir au cœur mais ne remplissent pas le ventre. Ko les billets de banque séduisent plus que les vers ! Alors poètes, cherchez l’argent et laissez le monde foncer dans les ténèbres.

En réalité, la science et la littérature sont des sœurs d’une même mère. La première s’efforce de créer car la deuxième exprime le besoin. La littérature ordonne et la science exécute. La science crée et la littérature critique et exige une amélioration. La littérature cherche la porte, la science l’ouvre. La science découvre, la littérature conserve. La science est au service de la littérature. La littérature dépend de la science. La littérature est une science et il y a la littérature de la science. Pythagore concevait d’abord ses théorèmes avant de les appliquer. Socrate convaincait ses interlocuteurs avec une logique scientifique. La science et la littérature sont complémentaires pour le bonheur des humains. Si tu n’es pas d’accord et tu penses que c’est ta série qui a plus de valeur, c’est que tu ne fais pas honneur à ta série. Je dis ça parce que je suis un garçon perdu. Donnez moi donc un me, que je l’ajoute à mon Mada.

Issa Mada Dama

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

mercredi 1 décembre, 2021 à 19:58
mercredi 1 décembre, 2021 à 19:41
mercredi 1 décembre, 2021 à 19:41
Dedougou : SOS pour sauver Souaïbou Diallo
mercredi 1 décembre, 2021 à 19:18
mercredi 1 décembre, 2021 à 19:18
Transport : BANWA-TRANS à votre service !
lundi 29 novembre, 2021 à 21:39
lundi 29 novembre, 2021 à 19:26