jeudi 2 décembre, 2021 | 12:55

Nouna : L’OCADES en action en faveur de la santé visuelle des populations

Screenshot_20211101-104432

Célébrée à chaque 14 octobre, la journée mondiale de la vue a été célébrée pour la première fois en différé à Nouna le 11 octobre dernier. L’initiative est du Programme de réadaptation à base communautaire ( RBC) de l’OCADES caritas Nouna.

Une vue des participants

La RBC OCADES Nouna mène diverses actions au profit des populations de la Kossi en général et des personnes vivant avec un handicap en particulier. Il est question pour la structure de favoriser l’inclusion et l’épanouissement de ces personnes. Pour ce qui concerne la célébration de la journée mondiale de la vue, plusieurs activités ont eu lieu. La cérémonie de clôture qui s’est déroulée le 11 octobre dernier a connu la participation des autorités, des corps constitués et surtout de nombreux personnes vivant avec un handicap. C’était avec l’appui financier de CBM. << Depuis quelques années, nous organisons cette journée en partenariat avec le district sanitaire de Nouna, les services de l’action sociale et bien d’autres structures. Je me réjouis des changements positifs engrangés dans la province grâce à nos actions de sensibilisation >>, a déclaré la sœur Toyin Abegunde, responsable de la RBC. Ainsi, une sortie de consultation en santé oculaire, une émission radio, des visites à domicile, une distribution de vivres, des jeux radiophoniques et un repas communautaire ont été réalisés.

L’abbé Sébastien Sanou

<< La problématique de la santé oculaire est préoccupante dans la Kossi. C’est l’occasion pour moi de saluer les efforts de la RBC qui travaille à apporter des solutions idoines à la question. Je me réjouis également de la présence d’un centre ophtalmologue de référence à Nouna >>, a dit l’abbé Sébastien Sanou, Secrétaire exécutif de l’OCADES Nouna. Celui-ci a continué en plaidant auprès de la communauté pour plus d’engagement dans la lutte.
En rappel, le centre ophtalmologue du CMA de Nouna a été construit et équipé par CBM dans le cadre de PADESOM depuis 1952. Ce centre était sous le contrôle de l’OCADES avant d’être intégré dans la gestion du CMA en 2019. Des agents qualifiés y font des consultations et des opérations de soins à savoir la chirurgie de la cataracte et du glaucome. Malheureusement, la chirurgie sous anesthésie générale n’y est pas encore possible. Il y a également des difficultés en terme d’équipement, de personnel et de recyclage des agents.

Des consultations oculaires et de distribution de vivres aux personnes souffrant de defficences visuelles ont marqué l’édition 2021

Représentant le Haut-commissaire, c’est le Secrétaire général de la Kossi, David Ayoro qui a présidé la cérémonie. Il a rappelé l’importance de la commémoration de la journée mondiale de la santé visuelle et exprimé sa gratitude à l’OCADES Nouna pour ces efforts.

David Ayoro (micro en main)

Une conférence a également marqué la célébration de la journée mondiale de la vue dans la Kossi. C’est l’ophtalmologiste Armand Méda qui a animé cette conférence. D’après lui, au Burkina Faso, la prévalence de cécité est de 8% chez les personnes âgées d’au moins 50 ans parmi ces personnes, 17 % ont une vision basse. A Nouna, depuis 2015, les conjonctivites, avec plus de 42% des cas, occupent le premier rang des affections, suivies par les cataractes ( 23,8%), les vices de réfraction ( 8,6%), les glaucomes ( 5,2%) et enfin la cécité de l’enfant par traumatisme.

Dr Armand Meda, Chef de service du centre ophtalmologique de Nouna en pleine conférence

Armand Meda a aussi invité la population à se faire dépister régulièrement et à éviter les pratiques dangereuses pour l’oeil. Ce sont l’application du jus de citron, du savon, du sucre dilué, du sel dilué, de la potasse dans les yeux, l’utilisation des médicaments de la rue et l’automédication. Il a continué en remerciant les partenaires du centre ophtalmologue que sont CBM, LFW, l’OCADES Nouna, Light for World, ADAP/K, Orchidia et explar. Il souhaite que des dispositions soient prises pour rendre possible la chirurgie sous anesthésie générale.

Issa Lazare Kolga

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

mercredi 1 décembre, 2021 à 19:58
mercredi 1 décembre, 2021 à 19:41
mercredi 1 décembre, 2021 à 19:41
Dedougou : SOS pour sauver Souaïbou Diallo
mercredi 1 décembre, 2021 à 19:18
mercredi 1 décembre, 2021 à 19:18
Transport : BANWA-TRANS à votre service !
lundi 29 novembre, 2021 à 21:39
lundi 29 novembre, 2021 à 19:26