vendredi 22 octobre, 2021 | 20:11

Région de Boucle du Mouhoun : La Banque De l’Union dépose ses valises à Dédougou

IMG-20210919-WA0098

Dans l’optique d’agrandir son réseau de couverture, la Banque De l’Union, filial du groupe Banque de Développement du Mali a ouvert une nouvelle agence à Dédougou ce samedi 18 septembre 2021. Après quatre mois de fonctionnement, la BDU de Dédougou ouvre officiellement ses portes pour la relance de l’économie dans la région de la Boucle du Mouhoun. La cérémonie du lancement officiel a eu lieu en présence des forces vives de la région et des autorités coutumières et religieuses.

Des participants

« Je suis déjà un client de la Banque De l’Union. J’ai déjà déposé mes dossiers pour un crédit et ça marché. On a eu les fonds pour lancer notre activité d’entreprenariat. Aujourd’hui, c’est l’ouverture officielle, on est venu pour souhaiter la bienvenue à la BDU, notre banque. » Ces propos de Sidiki Traoré, entrepreneur et client de la BDU montrent la bonne collaboration de la structure bancaire qui a ouvert ses portes à Dédougou ce 18 septembre 2021. Proche de ses clients et dans une politique de proximité, la BDU, filiale de la Banque de Développement du Mali arrive à Dédougou au service des PME/PMI et des clients du public et du privé.

L’ouverture officielle ce samedi 18 septembre 2021 s’est faite en présense de Yves Kahoun, Directeur Général Adjoint de la Banque de De l’Union du Burkina Faso venu au nom de la direction générale.
Patron de la cérémonie, le gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun Edgard Sié Sou empêché s’est fait représenté par le secrétaire général de la région, Salimata Dabal. Le président de la délégation consulaire El Hadj Tibi Sekou accompagné par de nombreux entrepreneurs de la région a accepté parrainé ladite cérémonie.

Logé de façon provisoire dans l’enceinte de la Centrale d’Achat des Médicaments Essentiels Génériques et des Consommables médicaux (CAMEG) de Dédougou, l’agence BDU de Dédougou compte s’imposer avec ses nouveaux produits et sa proximité avec ses clients
La cérémonie d’ouverture a été marquée par des prestations d’artistes musiciens, une troupe de danse traditionnelle et des plages d’humour. Des allocutions, une coupure de ruban, la visite des locaux ont été la charpente de la cérémonie d’ouverture bien colorée.

Salimata Sangaré, premier adjoint au maire de la commune urbaine de Dédougou, a dans son mot souhaité la bienvenue au nom de la collectivité. « Au nom du conseil municipal et des populations de cette terre hospitalière de Bankuy, Je vous souhaite la chaleureuse bienvenue à la présente cérémonie d’ouverture officielle de l’agence BDU Burkina Faso de Dédougou. Je souhaite vivement que l’agence BDU soit une banque dynamique et proche de la population de Dédougou », a confié la représentante de la commune urbaine de Dédougou.

Pour le Directeur Général Adjoint (DGA) Yves Kahoun, la BDU-BF est une institution sous régionale avec beaucoup d’ambition dans sa stratégie d’élargissement de son réseau. « La BDU ouverte depuis le 15 janvier 2015 est filiale du groupe Banque de Développement du Mali (BDM-SA). Elle est présente également en Côte D’Ivoire, en Guinée Bissau, au Sénégal et ambitionne être présente dans tous les pays de l’UEMOA dans un futur proche » a annoncé le DGA de la BDU-BF.

Yves Kohoun


Il n’a pas manqué d’expliquer les raisons qui ont motivé la direction générale à choisir la cité de Bankuy. « Le choix de Dédougou est justifié par les potentialités de la zone et le dynamisme de ses habitants ainsi que la présence de plusieurs industries de transformation de produits ».
Poursuivant son explication, il a ajouté : «  L’agence de Dédougou portera à dix sept les points de vente sur toute l’étendu du territoire. Cependant, nous ne comptons pas nous arrêter en si bon chemin et nous travaillons à ce que partout où le besoin de services financiers de qualité se fera sentir, nous soyons au rendez-vous ».

Parlant de la couverture territoriale du Burkina Faso et pour rassurer tous les clients dubitatifs, la BDU-BF est présente à ce jour à Ouagadougou, Bobo Dioulasso, Koudougou, Ouahigouya, Banfora, Tenkodogo, Kaya et Dédougou.
Hassan Diarra, Chef d’agence aura la charge de s’occuper des clients de la région de la Boucle du Mouhoun. Il sera accompagné selon l’émissaire de la direction générale par Alfred Gnimien, caissier principal et Fabrice Ouédraogo, caissier.

Les responsables de la Banque de l’Union par l’intermédiaire du DGA ont rassuré les nombreux clients venus s’informer sur les produits disponibles. « Fidèle à sa vocation de banque citoyenne, la BDU s’engage à soutenir de manière diversifiée tous les secteurs de développement du Burkina Faso et de l’espace communautaire en offrant une gamme de produits innovants tels que le e-banking, les services GAB, les opérations possibles par orange money et mobicash, les cartes visas. Par ailleurs, il sera possible le paiement des factures d’ONEA et de la SONABEL dans nos guichets » a clarifié Yves Kahoun.

Salimata Dabal, Secrétaire général de la région a salué la présence effective de la BDU et soutiendra les actions de ladite banque pour l’atteinte des objectifs dans la région de la Boucle du Mouhoun.

Salimata Dabal

« L’ouverture de la BDU-BF marque une étape importante dans l’évolution du secteur des finances de la région de la Boucle du Mouhoun. Région à fort potentiel agro-sylvo pastoral et halieutique, le principal défi qui se dresse à nous reste l’élargissement de l’accès des populations aux services financiers », a annoncé madame le secrétaire général régional.
S’exclamant : « Je souhaite que l’agence BDU de Dédougou, à l’instar des autres institutions financières soit un partenaire qui accompagne le développement de la Boucle du Mouhoun à travers des produits et services qu’elle va offrir à la population ».

Parrain de la cérémonie El Hadj Tibi Sékou a salué l’arrivée de la nouvelle institution bancaire dans un premier temps avant de poser des doléances. «  Nous en tant que commerçants et Patrons d’entreprise, nous souhaitons un traitement rapide de nos dossiers. Avec la BDU-BF nous voulons des délais de traitements de deux semaines au plus trois semaines. Nous demandons des taux des crédits les plus accessibles pour nous permettre de travailler sans perdre le temps », a déclaré le président de la délégation consulaire El Hadj Tibi Sékou.

Sékou Tibi

Très bien animée, la cérémonie a pris fin par la coupure du ruban et la visite guidée des locaux, conduite par le chef d’agence Hassan Diarra.

Hassan Diarra

BENEVENIT

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

jeudi 21 octobre, 2021 à 15:06
jeudi 21 octobre, 2021 à 0:16
mercredi 20 octobre, 2021 à 12:44
dimanche 17 octobre, 2021 à 22:22
dimanche 17 octobre, 2021 à 13:07